— PUBLICITÉ—

Lancement du circuit touristique électrique régional

26 Mai 2021

par : Moulay Hicham Mouatadid | Journaliste de l'Initiative de journalisme local

photo : Stéphane Fortin - Tourisme Abitibi-Témiscamingue

Le Conseil régional de l’environnement de l’Abitibi-Témiscamingue (CREAT) a dévoilé, le 17 mai dernier, son nouveau Circuit touristique électrique de l’Abitibi-Témiscamingue. « L’objectif du circuit touristique électrique, c’est d’offrir un circuit simple et sécuritaire pour les touristes d’ici et d’ailleurs. Il a été conçu pour être représentatif des paysages régionaux et propose des attraits principalement en extérieur », indique le chargé de projet au CREAT, Frédéric Charron.

Original et créatif

CircuitTouristiqueElectrique_AT-V2.jpg

Développé en étroite collaboration avec Tourisme Abitibi-Témiscamingue et le Circuit électrique, ce circuit touristique électrique propose cinq magnifiques attraits dans les cinq MRC de la région : la Cité de l’Or, le Refuge Pageau, le Marais Antoine, Le Magasin général Dumulon et Obadjiwan/Fort-Témiscamingue. « Ce circuit découle directement du projet de déploiement de bornes de recharge électriques en région initiée par le CREAT. Il s’agit donc d’une façon originale et créative de faire la promotion du réseau de bornes de recharge présentes en région, en concertation avec des acteurs importants tels que Tourisme Abitibi-Témiscamingue. De plus, il répond à certains objectifs du plan d’action pour un tourisme responsable et durable 2020-2025 du gouvernement du Québec », explique-t-il.

— PUBLICITÉ—

Agréable et sécuritaire

En plus de la mise en ligne d’une section dédiée à ce circuit sur le site Internet de Tourisme Abitibi-Témiscamingue, le CREAT a réalisé deux capsules vidéo avec Productions 3 Tiers. « Nos attentes sont de stimuler la transition des véhicules essence vers les véhicules électriques et de briser les mythes entourant l’usage des véhicules électriques. Aujourd’hui, les véhicules entièrement électriques ont une autonomie avoisinant les 400 km. Ainsi, la proposition de ce circuit touristique fait la démonstration qu’il est possible de se déplacer dans les cinq MRC de la région, de façon agréable et sécuritaire en n’émettant aucun GES. De plus, les capsules réalisées ont pour objectif d’amener un nouveau type de touriste : l’électrotouriste. »

Des contraintes à surveiller

photo_Fred (002).jpg

L’Abitibi-Témiscamingue compte plus d’une quarantaine de bornes de recharge du Circuit électrique sans compter les autres bornes qui n’en font pas partie. Le circuit touristique électrique en comporte plus d’une dizaine dont certaines accessibles directement à l’hôtel. « Il y a eu peu de contraintes dans l’élaboration de ce circuit et la mise en œuvre est très simple. La réalisation de ce projet s’est fait grâce à une concertation efficace de différents acteurs de la région telle que Tourisme-Abitibi-Témiscamingue, Hydro-Québec et la direction régionale de l’Association des véhicules électriques du Québec (AVEQ). Une contrainte éventuelle pourrait être la fermeture d’un attrait proposé dans le cadre du circuit. Toutefois, les risques sont minimes », indique monsieur Charron.

De nouvelles bornes de recharge

Le projet d’installation de bornes de recharge électrique a été possible grâce à l’appui financier du Fonds d’appui au rayonnement des régions du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, ainsi qu’à la contribution de la direction régionale de l’Association des Véhicules électriques du Québec (AVEQ). « Parcourir de grandes distances avec un véhicule électrique exige une bonne planification, notamment pour les touristes qui souhaitent se déplacer vers l’Abitibi-Témiscamingue. Heureusement, le Circuit électrique offre annuellement de nouvelles bornes de recharge à son réseau provincial, augmentant ainsi la sécurité des électromobilistes. »

Un circuit accessible à tous

Les électromobilistes pourront facilement repérer les bornes grâce à une carte interactive en ligne sur le site du tourisme Abitibi-Témiscamingue, également imprimable. « Le projet du CREAT a permis jusqu’à maintenant l’installation de 12 bornes de niveau 2 (240 V) dans le réseau déjà établi du Circuit électrique d’Hydro-Québec, en collaboration avec les municipalités et villes de la région. D’ici l’automne prochain, le projet aura permis l’ajout de trois bornes supplémentaires dans chacune des MRC », souligne le chargé de projet. « Initialement, le circuit touristique électrique a été développé pour les détenteurs de véhicule électrique, mais ce circuit est accessible à tous. Il s’agit d’un trajet original et sécuritaire qui en mettra plein la vue aux résidents de la région ainsi qu’aux touristes! », a-t-il conclu.

Crédit photo Stéphane Fortin - Tourisme Abitibi-Témiscamingue.jpg

Articles suggérés