— PUBLICITÉ—

Courir pour le comité de soutien à la pédiatrie de l’Abitibi-Témiscamingue

4 Juin 2021

par : Moulay Hicham Mouatadid | Journaliste de l'Initiative de journalisme local

photo : Pierre Côté

Une activité de course pour le Comité de soutien à la pédiatrie de l’Abitibi-Témiscamingue aura lieu le samedi 5 juin prochain sur les routes du Témiscamingue. « Nous avons décidé d’aller de l’avant avec un nouveau projet d’équipe. Nous laissons tomber le volet virtuel pour nous lancer dans l’aventure d’un volet équipe », indique Pierre Côté, instigateur de l’évènement. D’abord créé en collaboration avec le Défi Iamgold, cette course se dissocie complètement du Défi de la 101 Sud (et donc du Défi Iamgold qui se fera en virtuel cette année), qui existe depuis huit ans.

Un même parcours

Cette année, on va assister à une organisation différente et bien adaptée au contexte de la COVID-19. Les organisateurs de cette initiative ont repensé complètement le concept de leur évènement. « La promotion se fait en privé et par l’intermédiaire de ma page Facebook privé, Peter Side. Contrairement aux anciennes éditions où les équipes étaient formées de 10 à 12 personnes et que chaque membre devrait courir un tronçon jusqu’à Rouyn-Noranda, cette année, les membres de chaque équipe vont courir ensemble sur le même parcours au Témiscamingue », poursuit-il.

— PUBLICITÉ—

Des équipes fidèles

Pierre Côté.jpg

À noter que cette année, chaque équipe, formée d’un maximum de 12 personnes, a le choix de prendre l’un des parcours déterminés par les initiateurs de la course. « Les parcours pour cette année, sont les suivants : Lorrainville - Ville-Marie (7,6 km), Lorrainville - Béarn (8,1 km), Lorrainville - Laverlochère (11 km) ou Lorrainville - Fabre (19 km). Notre objectif est de former huit équipes pour l’édition 2021 et nous en avons jusqu’à présent sept inscrites. Nous sommes très heureux de pouvoir compter sur les équipes qui reviennent année après année », a-t-il souligné.

Des autorisations obtenues

L’instigateur de l’évènement compte sur la vigilance des automobilistes qui pourront voir les participants courir sur l’accotement. Également, il rappelle à tous les participants de prendre toutes les précautions en ce temps de pandémie. « Il ne faut pas oublier que nous sommes encore en pandémie de COVID-19. Malgré notre situation très positive, il faut prendre énormément de précautions pour faire en sorte que cette activité soit la plus sécuritaire possible pour tous les participants. Désinfectant, distanciation sociale, masque de procédure; tout sera mis en place », précise-t-il. « L’activité de course à pied en groupe de 12 personnes est permise par la Santé publique, nous avons toutes les autorisations nécessaires pour tenir cette levée de fond et nous allons le faire dans le plus grand respect de toutes les consignes sanitaires en place », a-t-il ajouté.

Un effet réel sur la population

« Notre objectif est d’amasser le plus d’argent possible pour le Comité de soutien à la pédiatrie de l’Abitibi-Témiscamingue. L’argent amassé depuis la première édition avait un effet réel sur la population du Témiscamingue et sur notre système de santé à Ville-Marie. Il a permis d’acheter du matériel et d’aider plusieurs familles au Témiscamingue », a conclu Pierre Côté.

Articles suggérés