— PUBLICITÉ—

215 âmes

8 Juin 2021

par : Marjorie Gélinas

photo : Facebook | Cree First Nation of Waskaganish

Le 28 mai dernier, le pays a été ébranlé par une découverte déchirante. Les restes de 215 enfants ont été repérés, enterrés sur le site d’un ancien pensionnat autochtone à Kamloops en Colombie-Britannique. Cette bouleversante annonce appuie les témoignages entendus lors de la Commission de vérité et réconciliation du Canada sur les pensionnats autochtones.

Facebook Janice Wabie.02.jpg

Des membres des Premières Nations de partout au pays, ainsi que de nombreux autres Canadiens, ont voulu honorer la mémoire de ces 215 victimes innocentes et aider leur âme à « retrouver le chemin de la maison ». À Timiskaming First Nation, Janice Wabie a illuminé en orange son capteur de rêves géant le 31 mai, pour une durée de 215 heures. Plusieurs communautés autochtones de la région ont rassemblé 215 paires de chaussures devant leur église pour rendre hommage à ces petits arrachés à leurs familles.

— PUBLICITÉ—

La nouvelle en a ébranlé plusieurs, particulièrement des anciens pensionnaires, qui vivent depuis des années avec un stress post-traumatique. Une ligne téléphonique d’aide aux anciens résidents des pensionnats autochtones a été mise en place pour offrir un appui émotionnel et guider les gens vers des ressources. On peut joindre cette ligne 24 heures sur 24 en composant le 1 866 925-4419. De plus, la Ligne d’écoute d’espoir pour le mieux-être peut apporter une aide immédiate à tous les membres des peuples autochtones qui en ressentent le besoin.

Facebook Melissa King.01.jpg

Photo : Facebook Melissa King

Articles suggérés