— PUBLICITÉ—

Miaja : Un rassemblement pour les arts et la culture

11 Juin 2021

par : Moulay Hicham Mouatadid | Journaliste de l'Initiative de journalisme local

photo : Wanda Crépeau-Etapp, agente de développement culturel pour l'organisme Minwashin

Miaja, c’est aussi un grand rendez-vous de la langue anicinabe. La programmation de cet événement regroupe une série de conférences et de cercles de partage portant sur la thématique choisie, en plus des démonstrations de savoir-faire, des performances artistiques, des ateliers participatifs et d’un repas traditionnel. « Le thème de MIAJA est la réappropriation et la préservation du patrimoine anicinabe », indique l’agente de développement culturel chez Minwashin, madame Wanda Crépeau-Etapp.

L’édition 2021 se fera sous le thème de la réappropriation et de la préservation du patrimoine anicinabe. « L’objectif de la 3e édition de MIAJA est un grand rassemblement de la nation anicinabe pour les arts et la culture qui se tiendra le 9 et le 10 septembre 2021 chez les Abitibiwinni de Pikogan », a-t-elle déclaré.

— PUBLICITÉ—
2. Faire rayonner la culture.jpg

Tous les Anicinabek y sont invités dans le but de célébrer le patrimoine artistique et culturel spécialement pour mettre en lumière les artisans, artistes, les porteurs culturels et les acteurs sociaux et politiques de chaque communauté. « La pérennité de la culture est menacée plus que jamais, voilà pourquoi nous ressentons l’urgence et le besoin de moments et d’espaces pour nous réunir », explique l’agente de développement.

Outils de réseautage

Miaja, dans la langue anicinabe, signifie « c’est le moment » ou encore, « on y va ». C’est l’heure de créer des liens entre les artistes et les porteurs culturels anicinabek partout sur le territoire; d’assurer la préservation et la transmission du patrimoine; de nourrir le développement des arts et de la culture anicinabe d’un dialogue et d’actions collectives; de revaloriser la culture traditionnelle et aider les artistes anicinabek à se définir tant comme artistes contemporains qu’en tant qu’héritiers d’une tradition ancestrale; de doter les artistes anicinabek d’outils de réseautage et contribuer à leur professionnalisation en leur offrant une expérience de diffusion et de contribuer à la guérison collective de la nation en créant un événement rassembleur à l’ambiance positive et chaleureuse.

Articles suggérés