— PUBLICITÉ—

Olympiades de Compétences Ontario : Une médaille pour Ian Schaffer et Ethan Guénette

18 Juin 2021

par : Dominique Roy

photo : Courtoisie

Au dernier semestre, soit de septembre 2020 à janvier 2021, Ian Schaffer et Ethan Guénette, deux élèves de la 10e année de l’École secondaire catholique Sainte-Marie de New Liskeard, suivaient un cours d’informatique dans lequel ils ont exploré la robotique. C’est avec beaucoup d’intérêt pour ce domaine technologique qu’ils se sont inscrits à une compétition provinciale, concours pour lequel ils se sont classés au deuxième rang.

Skills Compétences Canada fait la promotion des carrières dans les secteurs des métiers spécialisés et de la technologie. C’est par le biais d’Olympiades canadiennes et de compétitions provinciales et territoriales que les compétences des participantes et des participants sont mises à l’épreuve. Pour les élèves du secondaire de l’Ontario, l’événement Olympiades de Compétences Ontario s’est déroulé de façon virtuelle le 12 mai dernier.

— PUBLICITÉ—
200379180_308257660962872_7446906291134726698_n.jpg

L’équipe était soumise à deux épreuves. « Il y a un des défis où on doit contrôler le robot avec une manette. C’est un défi qui prend beaucoup de temps à réaliser et c’est celui qui est le plus intéressant parce que ce n’est pas le robot qui fonctionne par lui-même, c’est toi qui dois être habile avec le robot. Le deuxième défi, c’est un défi autonome où il faut faire du codage, à l’avance, qui dit exactement au robot quoi faire, en combien de temps. C’est juste un bouton sur lequel tu pèses et le robot doit faire lui-même en fonction de ce qui a été programmé », explique Ian Schaffer. Et ce robot, il est entièrement créé par les participants.

Se préparer pour un tel concours en période pandémique fut un réel défi. Au départ, l’équipe devait être constituée de quatre élèves, mais comme les périodes du dîner n’étaient pas les mêmes pour tous les membres, il était impossible pour eux de travailler ensemble, en même temps. C’est dans ce contexte qu’Ian et Ethan ont formé leur duo pour entamer le projet. Ensuite, il y a eu la fermeture des écoles et le confinement. Les deux coéquipiers ont donc dû travailler à distance pour finaliser le tout. « On avait peur de manquer de temps, on ne savait pas si on allait revenir à l’école, alors il fallait tout apporter le matériel chez nous. » Malgré l’incertitude à laquelle ils étaient confrontés, les deux élèves ont su tirer leur épingle du jeu en remportant la médaille d’argent. Leur préparation de façon autodidacte fut donc efficace.

Robot Ian.jpg

La force de cette équipe réside dans la complémentarité de leur intérêt et de leurs compétences. Ian se passionne pour le codage. Il aime programmer les robots et suivre les instructions qui lui permettent de le faire. Pour la construction elle-même du robot, il avoue que c’est la force de son coéquipier, Ethan.

De cette compétition, c’est l’aspect visuel des robots qui a beaucoup impressionné Ian. « Les designs des autres équipes étaient super beaux. Je n’avais pas pensé à ça », mentionne celui qui a privilégié la performance de l’engin plutôt qu’à l’esthétique de ce dernier.

Ethan en était à sa deuxième expérience. L’an dernier, il s’était préparé pour cette compétition. Malheureusement, la pandémie est arrivée et l’événement n’a jamais eu lieu. Quant à Ian, il s’agissait d’une première fois, et d’emblée, il sait déjà qu’il participera à nouveau l’an prochain.

Articles suggérés