— PUBLICITÉ—

La santé durable au Témiscamingue : La population s’exprime

15 Juillet 2021

par : Moulay Hicham Mouatadid | Journaliste de l'Initiative de journalisme local

photo : Paul-Émile Barbeau

Le Comité citoyen pour des soins de santé durables au Témiscamingue a dévoilé, le 8 juillet dernier, les résultats d’un questionnaire distribué à la population concernant les sources de satisfaction et d’insatisfaction relatifs aux soins de santé et aux services sociaux au Témiscamingue.

« C’est un changement important, parce que notre système de santé est habitué, non pas à nous demander ce qui se passe, mais à fonctionner par système de plaintes. On attend toujours qu’il y ait une explosion quelque part et là, on essaie de réparer », fait savoir l’un des trois porte-paroles du comité, Paul-Émile Barbeau.

— PUBLICITÉ—

Satisfaction et insatisfaction

À noter que 250 personnes provenant des différents secteurs du Témiscamingue se sont exprimées lors de ce sondage. Or, selon le comité citoyen, les résultats ont été compilés par secteur. Dans chacun des secteurs, il a été possible de relever les sources de satisfaction ainsi que les irritants qui touchent l’organisation des soins et des services de santé au Témiscamingue. « On essaie d’apporter un nouveau vent avec cette consultation. On demande aux gens, non seulement ce qu’ils voudraient améliorer, mais aussi de nous dire ce qui est bien de ce qui existe et qu’ils voudraient qu’il reste », indique monsieur Barbeau.

L’enjeu des médecins volants

Pour Jacques Bourgeois, l’un des porte-paroles du comité, les gens signalent des sources d’insatisfaction, mais aussi des sources de satisfaction. Dans les points positifs majeurs, les gens saluent le travail exceptionnel de tout le personnel. « Ils avouent également être bien servis une fois dans le système et ils apprécient le suivi des infirmières praticiennes. En revanche, les gens ont beaucoup de sources d’insatisfaction, notamment celles liées aux médecins volants à l’urgence, les gens sont déçus de l’insouciance qu’on accorde à leur situation et leurs problèmes », a-t-il souligné.

L’appel à la volonté du CISSS

Le comité citoyen a indiqué que, pour tous les secteurs, il ressort certains dénominateurs communs qui affectent la population en général et qui démontrent clairement qu’une gouvernance locale et la présence d’une direction des services professionnels pourraient faire une grande différence. « Il est clair que des moyens existent pour corriger à très court terme certaines situations. Les citoyens et citoyennes sont en mesure de constater les difficultés et les problèmes, mais ils sont également en mesure de suggérer des améliorations bénéfiques pour tous. Et certaines de ces propositions d’amélioration sont simples à mettre en place. Nous misons sur la bonne volonté du CISSSAT pour y voir! » explique Paul-Émile Barbeau.

Articles suggérés