— PUBLICITÉ—

Lemire investi en vue de la prochaine élection

5 Août 2021

par : Moulay Hicham Mouatadid | Journaliste de l'Initiative de journalisme local

photo : Christian Leduc photographe

Officiellement investi, Sébastien Lemire, député d’Abitibi-Témiscamingue, confirme sa candidature pour les prochaines élections fédérales. « Je confirme ma candidature pour la prochaine élection fédérale pour le Bloc Québécois en compagnie d’Yves-François Blanchet », a-t-il annoncé le 21 juillet dernier. « Je continuerai d’être sur tous les chemins de l’Abitibi-Témiscamingue ! » ajoute-t-il.

Poursuivre le combat

Cette candidature a été confirmé en présence de son chef Yves-François Blanchet. Monsieur Lemire représentera à nouveau les citoyens de la région lors de la prochaine élection fédérale. « Après un mandat historique et un énorme travail sur le terrain, je poursuivrai mon combat pour les citoyens de la région et son développement », a-t-il poursuit.

— PUBLICITÉ—
sebastien-lemire.jpg

Avancer sur plusieurs dossiers

L’annonce de la candidature était lors d’un événement, qui a réuni militants, élus et amis, tenu à la salle Temabex de Rouyn-Noranda, dans le respect des consignes de santé publique. « J’envisage avancer sur plusieurs dossiers lors de mon prochain mandat. Certains d’entre eux nécessitent encore la continuité de notre engagement afin de réaliser les objectifs et les attentes escomptées par nos citoyens », a-t-il indiqué.

Écoute et enthousiasme

Yves-François Blanchet a souligné le haut niveau d’engagement et de présence de Sébastien Lemire auprès des citoyens, des communautés, des organismes, des élus et des entrepreneurs de leur circonscription. « Au cours des derniers jours, nous avons sillonné le territoire à la rencontre des groupes et des décideurs d’ici afin de prendre le pouls de leurs priorités et des enjeux sur lesquels nous pouvons agir pour contribuer à mettre en place les conditions d’une relance verte, efficace et durable », a déclaré le chef du Bloc Québécois. Il a salué également l’écoute et l’enthousiasme du député notamment concernant le travail au coude-à-coude avec les gens de la région relatif à la problématique du recrutement de main-d’œuvre, d’agriculture, de nouvelles énergies, d’aide aux aînés ou de leviers économiques.

Du travail reste à accomplir

À noter que depuis près de deux ans, Sébastien Lemire travaille avec beaucoup d’ardeur pour défendre les intérêts de la région à Ottawa, notamment sur plusieurs aspects, comme pour le déploiement de l’Internet haute vitesse, l’agriculture et la qualité de services aux citoyens. « Je peux dire mission accomplie! », exprime-t-il. « J’ai tout de même le sentiment que nous devons demeurer vigilants et que du travail reste à accomplir dans des secteurs tels que la foresterie, la culture et le tourisme ou sur des enjeux tels que la pénurie de main-d’œuvre, le transport aérien, la mise en place d’infrastructures et de services pour le développement de nos collectivités, comme le déploiement d’Internet haute-vitesse et du réseau cellulaire. Je confirme aujourd’hui ma volonté de contribuer encore à faire de notre circonscription un milieu de vie de plus en plus vivant, humain et à notre image », a déclaré le député.

Articles suggérés