— PUBLICITÉ—

La population nédélécoise veut construire un nouveau centre des loisirs

8 Septembre 2021

par : Moulay Hicham Mouatadid | Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Une consultation publique s’est tenue à Nédélec au sujet de l’avenir de son Centre des loisirs. Près de 71 personnes étaient présentes (dont 64 personnes éligibles au vote) pour prendre connaissance des options envisagées : transformation de l’église en salle communautaire, construction d’un nouveau centre ou pas de salle du tout. « La municipalité de Nédélec, étant propriétaire du Centre des loisirs, est très soucieuse du bien-être des utilisateurs de la salle, et dès qu'elle a été mise au courant que des travaux importants devaient être effectués pour en garantir la sécurité, elle s'est engagée à soit la démolir, soit en construire une nouvelle », fait savoir la mairesse de la municipalité, Lyne Ash. « Les rapports d'inspection nous indiquaient que des travaux de rénovation s'avéraient plus onéreux qu'une nouvelle construction, c'est pourquoi la municipalité a décidé de tenir une consultation citoyenne afin que les principaux utilisateurs, les citoyens, puissent se prononcer sur l'avenir de notre centre », a-t-elle ajouté.

Lyne Ash.jpg

D’importantes dépenses

Lors de cette consultation, les citoyens présents ont pu voter sur l’option qui leur semblait la mieux adaptée à la réalité nédélécoise. C’est donc de façon largement majoritaire (59 votes pour une nouvelle bâtisse et 4 votes pour la rénovation de l’église) que les citoyens ont opté pour la construction d’un nouveau centre des loisirs. « Le coût d’une nouvelle salle a été évalué à 2,2 M$. Outre les subventions dont la municipalité entend se prévaloir, il y aura une certaine somme à financer, et nous ne souhaitons pas impacter trop lourdement nos citoyens qui auront à faire face à d'importantes dépenses au cours des prochaines années : réfection du réseau d'égout, traitement des eaux usées, alimentation en eau potable, réfection des rues, etc. »

— PUBLICITÉ—

La salle est vitale pour la communauté

Ce projet, qui fera partie des mandats du prochain conseil municipal élu en novembre prochain, reste un besoin vital pour les Nédélécois. « Le coût des matériaux risque de faire monter la facture. Cependant, une municipalité comme la nôtre ne peut se passer d'une salle communautaire. Même dans le contexte actuel, nous voyons les répercussions que l'absence d'une salle a sur notre communauté, ne serait-ce que pour la tenue des élections, les assemblées où les mesures de distanciations sont plus que jamais importantes, et le camp de jour qui a dû être relocalisé dans une municipalité voisine », poursuit la mairesse.

Nédélec_05.JPG

Vivre à Nédélec

Les membres du conseil municipal de Nédélec s’avouent très satisfaits de la participation des citoyens qui, malgré une chaleur accablante, se sont réunis dans l’église pour entendre les présentations des différents intervenants et échanger avec eux. « Pour notre conseil municipal, la participation des citoyens était capitale. Au départ, les opinions étaient très partagées quant au choix de la salle : réfection de l'église ou construction neuve. Le fait d'avoir tenu notre consultation publique avec la participation de la firme d'architecte et de l'inspecteur en bâtiment a grandement contribué à clarifier plusieurs interrogations et à rassurer les gens sur la mise en œuvre de ce beau projet », a-t-elle expliqué. « La population de Nédélec est en mouvance depuis quelques années, et on voit plus de nouvelles familles et de jeunes retraités choisir de vivre à Nédélec; ils s'attendent à des services variés et de qualité, ce à quoi nous entendons bien répondre. Dans cette optique, le maintien d'une salle communautaire nous apparait essentiel », conclut-elle.

1. Un nouveau centre des loisirs à venir à Nédélec.jpg

Articles suggérés