— PUBLICITÉ—

Les Journées de la culture à Timiskaming First Nation

29 Septembre 2021

par : Marjorie Gélinas

photo : Photos au Bullrock : tirées de la Page Facebook Timiskaming First Nation Health & Wellness Centre. et Photos au RIFT : tirées de la page Facebook Le Rift Expositions Spectacles Cinéma.

Du vendredi 24 au lundi 27 septembre dernier, les membres de la communauté de Timiskaming First Nation (TFN) célébraient leurs traditionnelles Journées de la culture. Elles ont lieu chaque année au Bullrock, un ancien territoire de trappe situé au nord-ouest de Rémigny et maintenant utilisé par la communauté pour y organiser diverses activités.

D’une année à l’autre, au début de l’automne, ces Journées de la culture permettent aux membres de la communauté de TFN de se réunir pour honorer ensemble les traditions du peuple Anicinabe. Ceux qui le souhaitent peuvent dormir sur place, dans des tentes ou encore dans des roulottes, mais un service de navette très efficace est prévu pour accommoder ceux qui préfèrent rentrer dormir chez eux. C’est le Timiskaming First Nation Health & Wellness Centre qui coordonne l’événement et qui permet à tous les participants de prendre part à une multitude d’activités traditionnelles pour honorer la mémoire de la culture anicinabe.

— PUBLICITÉ—

La première navette à quitter le Timiskaming First Nation Health & Wellness Centre a pris la direction du Bullrock le vendredi 24 septembre à 13 h. Pour ce premier après-midi, une cérémonie d’ouverture avec l’invité spécial Earl Lambert était au programme. Les convives ont également pu partager un repas tandis que des musiciens locaux ont animé la soirée. Lors de la journée du samedi, les participants prenaient part à diverses activités de perlage, de tressage, et de cuisson de bannock sur le feu. Stephanie et Nathan McMartin offraient des ateliers de fabrication de teepee, de tambours et de ribbon skirts, des jupes traditionnelles anicinabe. Des courses de canoë ainsi que des compétitions de sciage et de tir au lance-pierres étaient également au programme. Cette journée s’est achevée sur une soirée DJ et Karaoké.

Le dimanche, les ateliers de Stephanie et Nathan McMartin étaient de retour. Un atelier de fabrication d’appeau à orignal en écorce de bouleau avec Ni Dakinan était aussi au menu. C’était également jour de Pow-wow et la journée s’est achevée avec une autre soirée toute en musique, animée par DJ Paula. Les Journées de la culture se sont achevées le lundi 27 septembre, avec une panoplie d’activités pour tous, dont un dîner de poisson frit et une compétition de tir à l’arc.

Les nombreux participants qui ont pris part à ce weekend de célébrations ont pu renouer avec leur territoire, leur culture et leurs traditions, tout en profitant de ces quelques jours pour resserrer davantage les liens qui unissent les membres de la communauté de Timiskaming First Nation.

Du côté du RIFT

Les Journées de la culture étaient soulignées aussi du côté du RIFT cette année, alors que les artistes anicinabek Karl Chevrier et Francine Chevrier étaient au centre d’exposition samedi et dimanche pour offrir à la population des ateliers de fabrication de shakers (hochets) autochtones, de capteurs de rêves et de boucles d’oreilles en perlage traditionnel. Ces activités étaient offertes gratuitement grâce à la Commission culturelle du Témiscamingue.

Articles suggérés