— PUBLICITÉ—

Marché immobilier au Témiscamingue

29 Octobre 2021

par : Dominique Rioux-Blanchette | Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Au Québec, le système Centris, utilisé par ses courtiers immobiliers, a dénombré, de juillet à septembre, 31 % moins d’inscription en vigueur qu’à la même période en 2020. Il s’agit du niveau le plus faible répertorié depuis 2003, une époque à laquelle la taille du parc immobilier résidentiel était pourtant bien inférieure à celle d’aujourd’hui.

Charles Joannette-Plasse, courtier immobilier chez Proprio Direct, parle de « manque d’inventaire » pour expliquer une véritable pénurie de propriétés et de terrains dans la région. Cette réalité est notamment exacerbée en zone riveraine où il n’y a, pour l’heure, aucune opportunité Chez Proprio Direct. Les courtiers immobiliers travaillent présentement avec des promoteurs sur des projets de déboisement riverains des lacs Des Quinze et Témiscamingue. Ces terrains devraient être mis sur le marché à la fin de cet automne.

— PUBLICITÉ—

En 2020, le prix médian des maisons unifamiliales a presque doublé en région, atteignant 151 000 $. Une appréciation de 18 % a également été noté dans le reste de la province, affichant 365 000 $ en 2021.

Monsieur Joanette-Plasse constate un important mouvement migratoire. Ce dernier, qui transit à 75 % dans la langue de Shakespeare, affirme que le marché a été pris d’assaut par des professionnels fortunés venus acheter à rabais sur le territoire agroforestier. Il remarque une volonté de se rapprocher de la nature et d’assurer une certaine pérennité chez ces nouveaux acheteurs.

Le courtier immobilier fait valoir l’importance d’être bien préparé dans l’éventualité d’achat : assurer sa préqualification; obtenir une estimation du montant à emprunter pour financer la propriété selon une évaluation de sa situation financière, avoir une préapprobation; un engagement conditionnel d’une institution financière à accorder un montant d’argent précis à un certain taux d’intérêt en fonction de ses qualifications et avoir une préapprobation pour un prêt hypothécaire; qui permet de gagner du temps, d’accroître son pouvoir de négociation, d’éviter les déceptions et, surtout, d’acheter une propriété avec confiance.

Prévisions du marché immobilier

À court terme, le courtier immobilier ne s’attend pas à une baisse de prix. Par ailleurs, il se prépare à un éventuel « crash » immobilier à moyen-long terme. Sans toutefois imaginer le scénario de 2008 aux États-Unis, il appel à la prudence et l’innovation afin de consolider ses actifs pour ne point se retrouver le bec à l’eau.

Articles suggérés