— PUBLICITÉ—

Prix et initiatives porteuses en éducation

23 Novembre 2021

par : Dominique Rioux-Blanchette : Journaliste de l'initiative de journalisme local

Le Centre de services scolaire du Lac-Témiscamingue remettait récemment un prix reconnaissance 2021 Réussite éducative primaire à deux enseignantes de l’école Gilbert-Théberge, à Témiscaming, Valérie Bellehumeur, enseignante d’éducation physique et à la santé et sa collègue, l’enseignante Véronique Bénard, pour la mise sur pied d’un projet d’École en réseau, l’initiative PédaYoga.

C’est l’enseignante en éducation physique et à la santé qui a porté le projet à l’attention de sa collègue, qui intégrait déjà la relaxation et la méditation dans le cadre de ses cours. Les enseignantes ont suivi une courte formation de yoga en ligne. Dans le cadre de cette initiative, non seulement les élèves apprenaient des techniques de yoga, méditation et relaxation, certains d’entre eux ont suivi des cours pour être certifiés mini-prof de yoga. De plus, dans le cadre du projet, les élèves ont créé des histoires, des livres numériques et des présentations orales.

— PUBLICITÉ—

« Je suis tellement fière de nos élèves qui ont participé avec enthousiasme tout au long du projet. Nous avons vu énormément d'impacts positifs dans la vie de nos élèves. Une meilleure concentration en classe, une meilleure estime de soi et aussi, une grande fierté que d'avoir suivi une formation rigoureuse et d'en sortir diplômés. Nous avons même une de nos élèves, Quinn Desrochers, qui a enseigné le yoga dans le cadre d'un cours de soir à la Maison de la famille de Témiscaming. Elle y assistait en tant qu'élève avec son parent et elle a levé la main pour dire qu'elle avait suivi une formation de mini-prof de yoga. Par la suite, elle a été invitée à animer une séance. La fierté dans ses yeux quand elle nous a raconté ça, ça n'avait pas de prix », raconte madame Bellehumeur, en plus d’ajouter « je suis maintenant enseignante à l'école Marie-Assomption de Guigues et j'ai bien l'intention d'implanter ce projet dans un avenir assez rapproché. »

Le CSSLT remettait également un prix réussite éducative, cette fois adulte, aux élèves de menuiserie de l’école secondaire Gilbert-Théberge ainsi que leur enseignant, Patrick Tanguay-Dumas. En partant du fait que Témiscaming fêtait ses 100 ans, il était important pour les initiateurs du projet de célébrer l’aspect forestier de la ville. L’idée de construire une structure en bois qui pourrait trôner à l’entrée de leur ville s’est imposée. Ce projet a, par le fait même, permis de travailler des compétences entrepreneuriales et permettre aux élèves de cinquième secondaire de développer leur sens du travail d’équipe, leur collaboration et leur capacité d’organisation.

Articles suggérés