Souscrire au journal virtuel

Téléchargez le journal virtuel

Un vide-dressing virtuel

16 Mai 2020par : Karen Lachapelle

photo : Janiphée Guimond et Rosalie Chaumont

Plusieurs ont profité du confinement pour faire le ménage, notamment de leur garde-robe. Janiphée Guimond et Rosalie Chaumont, instigatrices du premier vide-dressing qui avait eu lieu à l’automne 2018, ont rendu cette année l’événement virtuel.

Après la première édition, il avait été décidé que la prochaine édition aurait lieu au printemps. La situation étant ce qu’elle est, elles ont opté pour continuer leur mission. « Nous utilisons notre page Facebook pour permettre aux femmes de vendre leurs vêtements à petit prix. En fait, notre page va rouler à l’année », de mentionner madame Guimond.

— PUBLICITÉ —

Il y a quelques règles simples à suivre :

  1. Une publication par vendeuse. En ce sens, vous devez mettre plusieurs photos sur une même publication des vêtements que vous vendez. À ne pas faire : Publier une photo à la fois sur la page.
  2. Inscrire le prix et la grandeur sur la photo (si possible).
  3. Transmettre vos informations personnelles entre acheteuse/vendeuse via votre Messenger personnel.
  4. Choisir un vêtement à vendre pour Mission Tournesol. Nous vous invitons à faire un don à Mission Tournesol. Sélectionnez un vêtement parmi vos morceaux lorsque vous ferez votre publication. Ce vêtement sera désigné pour Mission Tournesol. Vous pourrez même mettre un tournesol sur la photo. Par la suite, lorsqu’il sera vendu et que le cœur vous en dira, vous pourrez offrir en don à l’organisme le montant fait par la vente de ce vêtement. Prendre note que ceci est seulement une idée. À vous de choisir si celle-ci vous conviendra. Pour faire votre don, cliquez sur le lien http://www.missiontournesol.com/faire-un-don.
  5. Bon magasinage!

Dès la première édition, les deux femmes s’étaient alliées à cette cause qui leur tient énormément à cœur. « Nous avons malheureusement des gens de notre entourage touchés par le cancer. Mission Tournesol amasser de l’argent qui reste ici, qui permet aux personnes malades d’obtenir une aide financière qui aide beaucoup », de souligner Janiphée Guimond.

Les organisatrices promettent de tenir un événement dès que les consignes le permettront. Entre temps, elles invitent les femmes à donner une deuxième vie à leurs vêtements au https://www.facebook.com/Vide-Dressing-T%C3%A9miscamingue-323808378425188/.