— PUBLICITÉ—

Un petit coup de pouce pour le portefeuille

7 Janvier 2022

par : Marjorie Gélinas

On ne se le cachera pas : les deux dernières années ont été ponctuées de mauvaises nouvelles. Entre la pandémie de COVID-19 et le coût de la vie qui ne cesse pas d’augmenter, bien des gens ressentent du découragement et parfois même de la détresse psychologique. Si l’argent ne change pas le monde, il faut tout de même admettre qu’il nous facilite la vie lorsque vient le temps de payer le loyer ou d’aller faire l’épicerie. Voici donc deux bonnes nouvelles qui vous donneront peut-être un peu d’espoir, ou du moins un sourire, en ce début d’année 2022.

Congé de paiement pour le permis de conduire

— PUBLICITÉ—

C’est en juillet 2021 que le Conseil d’experts sur les contributions d’assurance automobile a rendu public un rapport indiquant que la Société d’assurance automobile du Québec pourrait remettre à 6,4 millions de Québécois.es un excédent de plus de 1,1 milliard de dollars sous la forme d’un congé de paiement pour les détenteurs d’un permis de conduire en 2022 et en 2023.

Les personnes qui possèdent un permis de conduire de classe 5 sans point d’inaptitude débourseront donc seulement 24 $ pour renouveler leur permis en 2022 et en 2023. Sur deux ans, cela représente une économie de plus de 180 $ pour un détenteur de permis de conduire un véhicule de promenade. Pour les titulaires d’un permis de conduire jumelant la classe auto et la classe moto, l’économie réalisée sera de plus de 330 $.

Cette remise est possible grâce aux revenus de placement supérieurs à ceux anticipés au cours des dix dernières années. De plus, l'amélioration du bilan routier pour 2020, en raison d’une baisse du nombre de victimes de la route et des indemnités versées, a contribué à solidifier la situation financière du Fonds d'assurance automobile.

Un chèque pour plus de 3 millions de Québécois

Le 25 novembre 2021, le ministre des Finances, monsieur Éric Girard, a annoncé qu’en raison d’une reprise économique exceptionnelle et de prévisions budgétaires favorables, le gouvernement provincial était en mesure de mettre en place des initiatives supplémentaires pour aider les Québécois à faire face au coût de la vie, pour contrer la pénurie de main-d’œuvre et stimuler la croissance économique, pour soutenir les familles et appuyer les communautés, ainsi que pour poursuivre les efforts visant à renforcer le système de santé.

Au début de cette année, plus de 3 millions de personnes à faible ou à moyen revenu recevront donc une prestation exceptionnelle d’un montant d’au moins 200 $. Une bonification du montant pour le soutien des aînés de 70 ans et plus est également prévue. Ce sont près de 709 000 aînés qui pourront en profiter. Avec ces deux mesures combinées, un aîné vivant seul pourrait obtenir jusqu’à 675 $.

Articles suggérés