— PUBLICITÉ—

L’initiation au camping d’hiver

17 Janvier 2022

par : Dominique Rioux-Blanchette : Journaliste de l'Initiative de journalisme local

photo : Beside

Guillaume Rivest est un passionné d'aventures et de plein air. Il est journaliste, chroniqueur et guide plein air pour Exode Aventure, qu’il a fondé en 2018. Il a gentiment accepté de partager sa passion avec nous et prodiguer quelques conseils pour ceux qui aimeraient s’initier au camping d’hiver.

Pour les non-initiés, Guillaume Rivest suggère « d’y aller progressivement, de ne pas s’exposer à des situations où il n’y a pas de plan B.

Pour commencer, camper dans sa cour ou vivre des expériences moins engageantes pour aller vers quelque chose de plus engageant, progressivement. » Cette approche peut également permettre de dissiper certaines réserves et craintes d’avoir froid, en vivant l’expérience une première fois.

Puis, éventuellement, le camping d’hiver devient « accessoire à autre chose, et permet une longueur dans l’expédition. » L’an dernier par exemple, l’aventurier participait à l’annuelle traversée du lac Abitibi, soit cinq jours, ou quelque 100 kilomètres, d’un bout à l’autre de l’étendue d’eau. Avis aux intéressés, le groupe se forme chaque année.

Camping_Hiver_article.jpg

La particularité du camping d’hiver, c’est de faire le plein de biophilie (la biophilie est le fait d'aimer le vivant), mais en contexte hivernal, il s’agit d’un concept exotique en soi. D’assister au dégradé des couleurs du jour; « être dans la nature pendant longtemps permet de voir des levers et des couchers de soleil incroyables, être témoins de moments où la neige a de drôles de réflexions sur le lac », fait-il miroiter, avant d’ajouter que « la traversée du lac Abitibi, par exemple, c’est cinq jours sur un lac, que tu peux faire des observations à toutes les heures de la journée. » C’est également, peut-être, avoir la chance d’apercevoir des aurores boréales ou des ciels étoilés à couper le souffle.

Pour en savoir plus sur l’aspect technique, monsieur Rivest signait cet article de la revue Beside https://beside.media/fr/atelier/guide-de-camping-hivernal/, ayant pour titre « Guide de camping hivernal ». On peut y trouver tous les trucs afin de bien se préparer, tant au niveau du matériel que les vêtements appropriés. Il en reste que pour Guillaume Rivest, le meilleur allié reste l’expérience! Prêt à planter votre tente en hiver dans votre cour arrière pour une première fois?

Articles suggérés