— PUBLICITÉ—

Le bilan de saison de Taylor Dupuis en Allemagne

22 Avril 2022

par : Dominique Roy

Le Franco-Ontarien de Temiskaming Shores évoluait cette saison avec le club Harzer Falken de Braunlage, petit village situé au centre de l’Allemagne. C’est avec l’esprit léger et rempli de fierté que le gardien de but est de retour au pays après avoir gagné le championnat de sa division. Cette première position et cette coupe ravivent le hockeyeur qui avoue n’avoir rien gagné depuis longtemps, même pas un billet de loto.

Taylor Dupuis (3)_WEB.jpg

La saison du Harzer Falken s’est soldée par un impressionnant bilan. « Notre équipe a connu beaucoup de succès avec 22 victoires, 1 défaite et 1 défaite en prolongation, ce qui a mené à la 1re place. En plus, j’ai été capable de jouer chaque match, ce qui était très positif pour moi. »

Pour les séries éliminatoires, la formule est différente de ce que l’on connait en Amérique du Nord. Seules les quatre premières positions s’affrontent. Le Harzer Falken a remporté tous ses matchs, le club devenant donc le grand champion de la division nord. « Habituellement, les champions de chaque division se rencontrent, par contre, avec la COVID, ce n’était pas possible. Alors, nous pouvons dire que nous sommes les champions de notre division. »

Taylor Dupuis (5)_WEB.jpg

Sa place au sein de l’équipe est assurée pour l’an prochain. Taylor Dupuis sera donc de retour dans l’alignement du Harzer Falken à l’hiver 2022-2023. Maintenant qu’il est bien établi dans sa petite communauté allemande, il croit qu’il vivra une expérience encore plus mémorable l’an prochain. En plus de tous les succès vécus, il se dit chanceux d’avoir eu l’occasion d’entraîner les équipes de hockey mineur de Braunlage. La communication avec les jeunes fut une difficulté, mais c’est lors de ces entraînements qu’il a le plus appris la langue du pays.

Taylor Dupuis (1)_WEB.jpg

Au début de la saison, Taylor Dupuis espérait que sa famille se rendrait en Allemagne pour assister à quelques matchs. Malheureusement, la situation pandémique en aura décidé autrement. « La santé est toujours prioritaire. Nous essaierons l’année prochaine! » Il se dit donc content d’être de retour en Ontario pour passer du temps avec les siens. Comme l’été dernier, c’est au terrain de golf Hollinger, à Timmins, qu’il passera les prochaines semaines où il occupe déjà le poste de gérant. Le club de golf fête son centième anniversaire, ce qui laissera peu de temps au hockeyeur pour se reposer. Toutefois, Dupuis se dit bien excité par ces festivités et chanceux que son club allemand l’autorise à terminer son travail au terrain de golf avant de rejoindre l’équipe.

Articles suggérés