— PUBLICITÉ—

Interrégionaux Outaouais 2022 : Trois équipes du Témiscamingue reviennent championnes!

26 Avril 2022

par : Avec la collaboration de Guy Falardeau

GUS_WEB.jpg

La fin de semaine dernière, le M11 A GUS Témiscamingue a représenté la région aux interrégionaux en Outaouais. C’est gonflé à bloc que l’équipe s’est présentée à son premier match jeudi soir contre les Éclairs Monteuil de Laval, match qu’elle a remporté 7 à 3. Lors du second match vendredi matin, l’équipe s’est présentée avec la même confiance pour l’emporter 6 à 1 contre le Dynamo d’Anjou. Samedi, lors du quart de finale, l’équipe n’a jamais regardé en arrière et a pulvérisé les Prédateurs de Laval-Nord par la marque de 10 à 4. Dimanche matin, en demi-finale, l’équipe renouait avec les Éclairs Monteuil de Laval. Dans un match enlevant, l’équipe a su profiter des opportunités offertes en 3e période pour briser l’égalité et prendre le chemin de la finale avec un pointage de 4 à 2. Dimanche après-midi, le GUS Témiscamingue s’est présenté en grande finale contre les Titans Saint-Louis-de-France de la Mauricie. En fin de 3e période, la puissante attaque du GUS Témiscamingue a su trouver le fond du filet pour anéantir les espoirs de victoire de l’adversaire. C’est ainsi que GUS Témiscamingue est devenue l’équipe championne des interrégionaux 2022. Le rideau tombe sur la saison de rêve du GUS qui a remporté les grands honneurs aux trois tournois auxquels l’équipe a participé.

Subway_WEB.jpg

Le M13 A Subway du Témiscamingue a obtenu une fiche parfaite lors de sa fin de semaine aux interrégionaux en Outaouais. Le jeudi 21 avril, le Subway a obtenu une victoire de 6 à 1 contre les Titans de Laval-Est. Puis, le vendredi 22 avril, l’équipe témiscamienne a vaincu les Cougars de Notre-Dame-de-Grâce Montréal par la marque de 10 à 2. Le samedi 23 avril, le Subway affrontait les Appollos Rouge de Val-d’Or. Cette partie a été remportée par l’équipe témiscamienne sur un score de 6 à 3. Le dimanche 24 avril, le Subway du Témiscamingue s’est mesuré aux Jets de Pointe-aux-Trembles et a obtenu une autre victoire de 3 à 1. Enfin, lors du match final l’opposant aux Chevaliers de Gatineau, le Subway du Témiscamingue a triomphé en inscrivant au tableau un score de 5 à 3. En plus des belles performances de l’équipe, les organisateurs mentionnent l’esprit sportif exemplaire des joueurs et des spectateurs. Ce fut une saison magnifique qui se termine magnifiquement bien.

McDonald's Barracuda Noir_WEB.jpg

Le M15 A McDonald’s Barracuda Noir était également en Outaouais le weekend dernier pour les interrégionaux. L’équipe a remporté tous ses affrontements. Le premier match fut disputé contre les Jets 2 de La Lièvre et le McDo Noir a obtenu une victoire par blanchissage en inscrivant un score de 1 à 0. Le deuxième affrontement les opposait aux Sieurs de Trois-Rivières, que le Barracuda a vaincu par la marque de 4 à 1. L’équipe témiscamienne s’est également mesurée aux Titans de Laval-Est. Lors de ce troisième match, le McDonald’s Barracuda Noir a obtenu un pointage final de 10 à 2. Le 4e match disputé par l’équipe témiscamienne s’est soldé par une victoire de 4 à 1 contre les Jets 1 de La Lièvre. Enfin, le match final opposait le Barracuda Noir aux Jets 2 de La Lièvre et c’est par la marque de 4 à 1 que l’équipe du Témiscamingue a triomphé. La saison et le parcours du M15 A McDonald’s Barracuda Noir furent remarquables alors que les jeunes ont appris qu’en équipe, on peut réussir de grandes choses. Avec leurs entraîneurs et soutenus par leurs parents, les coéquipiers ont tout donné pour réussir leur saison.

Finalement, les interrégionaux furent plus ardus pour le M15 B McDonald’s Barracuda Rouge, qui a subi trois défaites en autant de sorties, par la marque de 3 à 2 contre les Ducs de Trois-Rivières-Ouest le jeudi, 5 à 1 contre les Coyotes des Collines Outaouais le vendredi et 6 à 3 contre les Loups des Collines Outaouais le samedi. Malgré tout, les Barracudas repartent la tête haute alors qu’ils ont travaillé sans relâche et toujours avec une excellente attitude. Les étoiles sont allées à Noémie Vézeau, Mélody Larochelle, Audrey Champoux, Alexis Béland, Alfred Gauthier, Caleb Gironne, Colin Boucher, Enzo St-Arnault, Olivier Gironne, Samuel Pichette, Samuel Vekeman et l’affilié Vincent Desbiens. En dépit de ces défaites, les coachs et les parents sont très fiers de ces jeunes.

Articles suggérés