— PUBLICITÉ—

Une foire de l’emploi destinée à la jeunesse

7 décembre 2022

par : Dominique Roy | Journaliste de l’Initiative de journalisme local

C’est à la salle Riverside Place de New Liskeard que se tenait la toute première foire de l’emploi destinée aux adolescent.es de la région du Témiskaming. Cette initiative de la coopérative Le Projet Joyal, qui se déroulait le jeudi 1er décembre, était l’occasion idéale pour les jeunes, les entrepreneurs et les organismes d’établir des contacts et de faire du réseautage.

— PUBLICITÉ—

Le Projet Joyal est une coopérative qui offre des services pour les ados de Temiskaming Shores et des environs. Sa mission comprend, entre autres, l’initiation des jeunes au maché du travail par le biais d’activités et d’expériences authentiques. L’idée d’organiser une telle foire pour la jeunesse témiskamienne est celle de Kalyn Banks, la chargée de projet. « Je suis allée à une foire d’emplois faite par le Collège Northern. J’ai remarqué qu’il n’y avait pas beaucoup de participation de la part des jeunes puisque c’était durant les heures d’école. Donc, je me suis dit que les jeunes ne savaient pas toujours ce qui est offert dans notre région, pour eux. Je voulais leur donner une idée des métiers et des emplois disponibles pour eux dans notre région. » Ainsi, pour permettre à un maximum de jeunes d’y participer, la Foire d’emploi de la jeunesse avait lieu après la journée scolaire, soit de 15 h à 20 h.

Parmi les employeurs qui étaient sur place pour rencontrer les jeunes, certains avaient la mission de recruter pour pourvoir les postes étudiants offerts au sein de leur entreprise alors que d’autres voulaient faire connaître leurs services et des métiers issus de leurs domaines respectifs pour attirer une main-d’œuvre future. L’offre de bénévolat y était aussi présente pour celles et ceux à la recherche d’expériences enrichissantes afin de combler les 40 heures communautaires obligatoires à l’obtention du diplôme d’études secondaires. Ce sont surtout de petites entreprises locales et des organismes de la région qui y avaient installé leur kiosque d’informations. Les grandes chaînes de restauration et les magasins de grande surface n’ont pas répondu à l’appel qui leur a été lancé, et ce, même s’ils sont en perpétuelle recherche d’employés et d’étudiants en cette période de pénurie de main-d’œuvre.

Bien que la foire accueillait l’ensemble de la population, ce sont principalement les ados de l’École secondaire catholique Sainte-Marie et de Timiskaming District Secondary School qui ont été approchés pour y participer. Jonathan Boucher, 13 ans, de New Liskeard, s’y est rendu. Son expérience a été des plus positives puisqu’il y a découvert des entreprises qu’il ne connaissait pas, dont le programme Entreprise d’été Timiskaming. « Ça consiste à aider les jeunes qui veulent faire une compagnie. Ils donnent 1500 $ au début pour acheter tout ce que tu as besoin pour ton entreprise. Tu fais ça tout l’été. Tu fais 35 heures par semaine. Si tu veux prendre des vacances, tu peux travailler un petit plus une autre semaine. Tu es ton propre boss. À la fin de l’été, ils te redonnent un autre 1500$ », explique-t-il avec intérêt. Même s’il faut être âgé de 15 ans pour participer à cette expérience entrepreneuriale, l’idée a déjà commencé à germer dans son esprit puisqu’il y voit l’occasion de développer différentes habiletés tout en créant une entreprise en fonction de ses intérêts personnels. En plus de ses découvertes, l’adolescent de New Liskeard a été l’heureux gagnant d’un prix de présence, soit le jeu de société 101 expériences, de style Monopoly, qui fait la promotion des attraits et des expériences touristiques du Nord-Est de l’Ontario.

Pour terminer, Kalyn Banks se dit satisfaite de la tenue de l’événement. « On aimerait faire ça encore l’année prochaine. Par contre, on aimerait aller directement dans les écoles. »

Articles suggérés