— PUBLICITÉ—

À quoi ressemblera 2023 à la MRC du Témiscamingue?

10 janvier 2023

par : Marie-Soleil Legendre | Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Lors de la dernière séance du conseil de la MRC du Témiscamingue, le 21 décembre dernier, les maires et la préfète ont adopté la mouture 2023 de la Politique de soutien aux projets structurants pour améliorer les milieux de vie afin d’encadrer les investissements du Fonds Régions & Ruralité dans le milieu. Les priorités d’interventions demeurent les mêmes, soit l’agriculture, le tourisme aventure-nature, les agricultures innovantes, les énergies renouvelables et la mise en commun de services pour soutenir les municipalités. En ce qui concerne le Volet Municipalité & Organisme, les projets retenus pourraient être soutenus jusqu’à 60% (auparavant 50%) de leur coût total jusqu’à concurrence du montant maximal de 30 000$.

— PUBLICITÉ—

Sécurité publique et incendie

En décembre, lors d’un test de routine de la centrale 911, une rupture de service dans le système de communication des téléavertisseurs des pompiers a été remarquée. Les appels d’urgence ne pouvaient pas être transmis. La compagnie qui s’occupait de transmettre les appels aurait arrêté d’offrir le service, sans avertissement. Afin que cette dangereuse situation ne se reproduise pas, la MRC de Témiscamingue investit autour 800 000 $ pour obtenir un système fiable, qui fonctionnera correctement. « C’est une situation inacceptable, qui met à risque tant les travailleurs des premières lignes que la population », dit Claire Bolduc, préfète. La situation est depuis contrôlée.

Pour ce qui en est de la sécurité civile, un colloque qui a eu lieu à la MRCT cet automne a permis d’en arriver à la conclusion que les municipalités, en cas d’urgence, sont généralement bien préparées, mais moins bien outillés, déclare Claire Bolduc. Dans une municipalité de 400, 700 habitants, ce sont les DG ou les maires qui interviennent en premier lieu. « Qui on appelle? Qui intervient? Qui va agir? », demande la préfète. Selon les réflexions des municipalités, des changements pourraient être apportés dans la gestion des situations d’urgence. Certains biens pourraient être acquis pour mieux outiller certains secteurs.

Campagne publicitaire 2023

Cette année encore, une campagne publicitaire pour promouvoir le Témiscamingue sera mise en place. En 2021, des publicités étaient partagées dans les médias écrits et télévisuels. L’an dernier, l’accent était sur une campagne d’affichage dans le secteur de Montréal et sur les médias sociaux. Le conseil s’attend à recevoir des propositions à la suite de l’appel d’offres qui variera légèrement des dernières années.

Priorités

Pour 2023, Claire Bolduc s’attend à ce que le projet de minicentrales Onimiki avance à une très grande vitesse, après des discussions encourageantes avec Hydro-Québec. Elle souhaite aussi la réalisation du projet pilote de nouvel incinérateur à l’écocentre de Fabre qui servirait à valider le fonctionnement d’un nouveau système. Le troisième dossier prioritaire est les développements de l’attractivité de la région, tant pour la main-d’œuvre que pour les entreprises.

Articles suggérés