— PUBLICITÉ—

Retour du train de passagers dans le nord de l’Ontario

15 janvier 2023

par : Dominique Roy | Journaliste de l’Initiative de journalisme local

photo : Source : site web d’Ontario Northland

C’est en 2012 que le service ferroviaire Northlander, de la Commission de transport Ontario Northland, a cessé ses activités dans les communautés du Nord-Est de l’Ontario. Une des promesses du gouvernement Ford, lors de sa campagne électorale 2022, était de rétablir ce train passager qui avait été remisé par le gouvernement MCGuinty il y a 10 ans. Chose promise, chose due. Le 15 décembre dernier, le gouvernement de l’Ontario annonçait l’achat de trois nouvelles rames, un investissement de 139,5 millions de dollars, pour le rétablissement du service entre Timmins et Toronto.

— PUBLICITÉ—

La conception du parcours étudiée en ce moment prévoit un itinéraire de Toronto à Timmins avec une correspondance ferroviaire vers Cochrane, le tout en 16 arrêts : Toronto (gare Union), Langstaff, Gormley, Washago, Gravenhurst, Bracebridge, Huntsville, South River, North Bay, Temagami, Temiskaming Shores, Englehart, Kirkland Lake (Swastika), Matheson, Timmins et Cochrane. Le service pour la route proposée serait offert en fonction des demandes de voyage saisonnières, soit de quatre à sept jours par semaine, en plus de permettre aux passagers venant du Nord de voyager pendant la nuit afin de réduire les besoins en hébergement.

Les nouveaux wagons, construits par l’entreprise allemande Siemens Mobility Limited, dont l’une de ses filiales est située au Canada, répondront aux dernières normes environnementales et seront les plus écologiques du marché. En effet, ils seront conformes aux normes d’émission du groupe 4 de l’EPA et seront équipés de filtres à particules réduisant 95 % des particules et 89 % des émissions d’oxyde d’azote. Confort et modernité feront partie de l’expérience puisque les wagons seront dotés de sièges spacieux, d’une connectivité Wi-Fi et d’un système d’information pour les passagers avec annonces sonores et visuelles.

Actuellement, Ontario Northland exploite quatre autobus par jour entre Toronto et North Bay et un ou deux autobus par jour de North Bay à Timmins et Cochrane. Selon Stan Cho, ministre associé des Transports, l’investissement se veut « une étape importante dans le rétablissement du service ferroviaire que les habitants du Nord méritent. » Il a aussi déclaré que « le train Northlander rétabli soutiendra nos industries et nos secteurs de ressources du Nord et fournira une option de transport sûre et fiable aux communautés du Nord, surtout pendant les mois d’hiver. » Quant à Caroline Mulroney, ministre des Transports, elle voit le rétablissement du train passager comme étant un meilleur accès aux services essentiels et un appui important à la prospérité économique et touristique dans la région.

Selon les estimations, le nombre d’usagers annuels qui utiliseront le service ferroviaire se situera entre 40 000 et 60 000 d’ici 2041. Selon le site Web Ontario Northland, les rames seront livrées en 2026. Il faudra donc patienter encore quelques années pour profiter à nouveau de ce service dans le nord de la province.

Articles suggérés