— PUBLICITÉ—

Elliot Paquette, à l’aise dans son art

19 janvier 2023

par : Marie-Soleil Legendre | Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Les dernières semaines ont été riches en apprentissages pour Elliot Paquette, auteur-compositeur-interprète dont le nom est de plus en plus familier pour les gens de la région. En plus d’une tournée de l’Abitibi-Témiscamingue pour réaliser les premières parties de Jay Scott avec Alex Pic, il a aussi participé à l’émission Belle et Bum avec d’autres membres de sa famille et a foulé les planches de l’Odacieux pour y présenter ses propres chansons originales sous son nom d’artiste, Elliot P.

— PUBLICITÉ—

Elliot Paquette a débuté sa carrière musicale avec le groupe Nomads (William Manseau, François Lefebvre, Anouk Gagnon et Olivier Rivard). Les jeunes musiciens ont participé et gagné le concours secondaire en spectacle. Les membres fréquentaient alors l'école Marcel-Raymond de Lorrainville. Après leur victoire, les opportunités venaient à eux sans même les chercher. C’étaient surtout des organismes et entreprises du Témiscamingue qui faisaient appel à eux. « Le seul spectacle qu’on a fait en Abitibi, c’est au FRIMAT. La vie fait bien les choses parce qu’au FRIMAT, cette année-là, j’ai rencontré Alex Pic, avec qui je fais de la musique aujourd’hui », explique Elliot. Les deux artistes ne se sont pas revus avant la sortie du E.P d’Elliot quelques années plus tard, qui coïncide avec son retour en région. « Il m’a écrit deux semaines avant que je déménage à Rouyn, et il commençait un projet solo de son côté aussi. J’ai donc embarqué sur ce projet-là », raconte l’auteur-compositeur-interprète.

Alex Pic et Elliot

Il y a de cela un peu plus d’un an, au bar Le Minotaur à Gatineau, Alex Pic, accompagné d’Elliot, a fait la première partie du chanteur populaire Jay Scott. « Ça a vraiment cliqué, pas juste en frais de formule de spectacle, mais en tant qu’humains et en tant qu’artistes. On avait beaucoup de plaisir avant et après les spectacles et il (Jay Scott) a choisi de garder Alex Pic comme première partie par la suite ». En plus de lui donner accès à de belles salles de spectacles et des foules incroyables, ces expériences sont toujours enrichissantes pour Elliot Paquette, qui décrit chaque spectacle avec Alex Pic de « Masterclass ». « C’est vraiment un master class d’animation de foule. Honnêtement, à chaque fois je suis autant spectateur que les autres parce que j’observe sa manière de se mettre sur la même longueur d’onde que le public. Je le réalise maintenant quand je fais des spectacles avec mes musiciens, j’ai vraiment pris de la confiance et c’est 100% grâce au fait que j’ai pu observer d’un œil extérieur comment tu ramasses une foule. J’ai beaucoup de chance d’avoir accès à ces moment-là et à des salles comme ça, c’est un cadeau du ciel »

En plus de vivre des expériences dans des salles professionnelles, Elliot Paquette a aussi eu la chance de participer à l’émission Belle et Bum grâce au concours Générations en chansons, organisé par la Fédération de l’Âge d’Or du Québec. Son père, son frère, sa sœur et lui ont été sélectionnés pour interpréter la chanson « Chu ben plus cool su’a brosse » de Québec Redneck Bluegrass Project. « C’est la FADOQ ou l’émission qui a choisi qu’on allait interpréter cette chanson-là, le soir de Noël, à la télévision! » dit-il en riant.

Pour la prochaine année, le souhait d’Elliot est de s’imposer sur la scène de l’Abitibi-Témiscamingue avec son projet solo. Il ne ferme toutefois pas la porte à des expériences hors de la région. « Partons à la conquête de l’Abitibi-Témiscamingue et après ça, on verra où on est rendus », conclut-il avec confiance.

Articles suggérés