Souscrire au journal virtuel

Téléchargez le journal virtuel

Projet Maison des aînés : Rémigny part en campagne

23 Juin 2020par : Communiqué

Le village de Rémigny était le seul à avoir soumis un projet de Maison des aînés au Témiscamingue auprès de la ministre des Aînés. À la suite de l’annonce du CISSS-AT diffusée le 24 avril dernier pour l’accélération de la mise en chantier de Maison des aînés en région, le comité de citoyens ainsi que la municipalité de Rémigny ont été extrêmement déçus de constater que leur projet ne figurait pas parmi ceux retenant l’attention du ministère. C’est pourquoi ils ont décidé de mener une campagne de mobilisation citoyenne au Témiscamingue. Dans les prochaines semaines, une tournée témiscamienne sera effectuée afin de présenter les avantages de ce projet auprès de la population du territoire qui, rappelons-le, est de nature rurale.

L’objectif de cette campagne de mobilisation est de démontrer que l’ensemble de la population témiscamienne est derrière ce projet. De plus, le comité compte faire valoir au gouvernement actuel que, lorsqu’il s’agit des régions rurales, les critères d’attribution des projets de Maison des aînés devraient être basés sur la réalité géographique et non sur des ratios démographiques. Les aînés vivant en ruralité ne souhaitent pas avoir à s’exporter en milieu urbain pour obtenir des soins et vivre leur fin de vie. Rémigny offrirait un magnifique espace campagnard et de villégiature aux familles proches de ces aînés.

— PUBLICITÉ —

« Les familles viendraient comme en vacances! », lance Nicole Lefebvre, infirmière bachelière et membre du comité. En effet, le village est doté d’une pourvoirie, d’entreprises de location de chalets rustiques et de villégiature, d’un camping avec tous les services, de location de canoës et kayaks, etc. Plein d’autres beaux projets pourraient se greffer encore à cela. Le comité rêve notamment d’offrir des tours de navigation-ballades en ponton. Enthousiaste, la mairesse Isabelle Coderre confirme que la municipalité possède des infrastructures déjà existantes qui pourraient servir à loger le personnel de soins ainsi que les éventuels visiteurs de la Maison des aînés. « Il s’agit, poursuit-elle, d’un projet structurant non seulement pour Rémigny, mais pour tout le Témiscamingue rural ».