S'abonner au journal vitruel

Téléchargez le journal virtuel

Bienvenue dans le mondes des Hot Wheels!

21 Juillet 2020par : Bianca Sickini-Joly

photo : Yves Bertrand

Les petites voitures Hot Wheels sont très prisées des enfants, mais certains adultes les affectionnent tout autant. C’est le cas d'Yves Bertrand, qui possède depuis deux ans une collection d’environ 1 500 à 2 000 modèles. Une pièce de sa maison est dédiée à sa passion. Quand on y entre, on se croirait dans un monde où les voitures sont reines. Les couleurs vives et les formes de tous genres sont au rendez-vous. Un véritable paradis pour les amateurs de ce jouet qui a fêté ses 50 ans en 2018.

Un temple qui se monte une pièce à la fois

« J’entre dans cette chambre et c’est comme une thérapie. J’entre dans un autre monde, je ne pense pas à autre chose qu’à ça », explique Yves Bertrand. Tout a commencé lorsqu’il écoutait un documentaire sur le 50e anniversaire des célèbres voitures. « Ça m’a ramené à mes huit ans », se rappelle l’animateur. Il a débuté sa collection en fouillant dans les boîtes de jouets accumulées chez lui et en magasinant ici et là des Hot Wheels. « Au début, j’achetais pas mal tout ce que la compagnie sortait mais, je me suis aperçu qu’elle sort environ 5 000 modèles chaque année ». C’est pourquoi le collectionneur a préféré concentrer ses achats vers des modèles et des séries en particulier.

— PUBLICITÉ —

Son impressionnante collection

L’animateur de CKVM possède une collection variée de voitures d’hier à aujourd’hui. Il a aussi des camions, des voitures de course, des voitures d’éditions spéciales et des transporteurs d’autos. Ce sont ces derniers qui sont très en demande présentement dans le monde des Hot Wheels, selon monsieur Bertrand. L’une de ses pièces préférées est d’ailleurs un transporteur avec une voiture de marque Daytona sur son dos. Outre les séries limitées, il ne sélectionne que les Hot Wheels qui sont des répliques de vrais véhicules, puisqu’il a choisi d’acquérir seulement ce type d’auto plutôt que d’inclure des modèles inventés par la compagnie de jouet. Celui qui connaît sa collection presque par cœur place ses voitures sur des présentoirs et des étagères en les regroupant par marque ou série. Ses jouets ne sont pas que des pièces d’exposition : il joue aussi avec les Hot Wheels en compagnie de ses petits-enfants. « J’ai une piste de course. Je fais des compétitions entre les autos, un peu comme un enfant », lance-t-il en riant.

Comment ça fonctionne?

Dans un magasin grande surface, les voitures Hot Wheels ne sont pas très dispendieuses. On parle d’entre 1 $ et 3 $ pour les régulières et de 5 $ et plus pour celles de collection. Là où elles coûtent le plus cher, c’est lorsqu’il n’y en a plus en magasin et que les seules disponibles sont en vente par des collectionneurs. Lorsque la compagnie produit un modèle, elle ne le reproduira plus par la suite. L’effet de rareté augmente la valeur du jouet. Autre que dans les magasins, le collectionneur en achète un peu en ligne et à d’autres amateurs.

Partager sa passion

Yves Bertrand est un collectionneur dans l’âme. Il a longtemps eu une collection de cartes d’hockey qu’il aimait beaucoup mais, « les Hot Wheels, c’est une coche de plus. Ça vient me chercher », avoue le passionné. Il aime prendre le temps d’observer les voitures et n’hésite pas à faire des recherches pour en connaître plus sur celles qui ont une histoire ou des détails particuliers. Sur le Web, il échange avec des passionnés comme lui et c’est de cette façon qu’il peut suivre les tendances.

Parfois, Yves Bertrand vend des modèles qui ne correspondent plus à ses envies ou bien il se départit des doublons. Il ne songe toutefois pas à vendre dans un avenir rapproché sa collection entière. « J’ai encore trop de fun à jouer avec! », s’exclame-t-il. Il souhaiterait un jour léguer ses voitures à ses petits-enfants, pour qu’ils puissent continuer à carburer au plaisir des Hot Wheels.

hot wheels 1.jpg

hot wheels 2.jpg

yves bertrand.jpg