S'abonner au journal vitruel

Téléchargez le journal virtuel

Circulation permise sur le pont temporaire de la Montée Gauthier

23 Juillet 2020par : Communiqué

La circulation sur le pont temporaire de la Montée Gauthier à Saint-Bruno-de-Guigues est désormais permise après 18 mois d'attente. La population peut reprendre un parcours normal pour toutes les activités et évite le détour de 20 km qui avait été imposé en décembre 2018. « Enfin ! La circulation reprendra plus normalement pour notre population ! » a lancé Carmen Côté, la mairesse de Saint-Bruno-de-Guigues. Il s'agit d'un soulagement pour la municipalité.

Lors de l’annonce de la fermeture du pont, la solution d’une structure temporaire avait rapidement été mise de l’avant, ce qui permettait d’anticiper un délai de fermeture de six à huit mois. Or, un problème d’assises pour l’ouvrage temporaire a repoussé ce délai à 19 mois.

— PUBLICITÉ —

« Il est facile de tomber dans le cynisme face à l’accès au pont, après tous ces mois d’attente, mentionne la préfète de la MRC de Témiscamingue, Claire Bolduc. Pour ma part, je suis surtout d’avis qu’il nous faut souligner la créativité et l’ingéniosité qui ont permis de mettre en place une solution qui pourra servir d’exemple ailleurs au Témiscamingue et partout au Québec. C’est une solution innovante, et c’est bien reçu, dans un contexte où on le sait, plusieurs ponts et ouvrages sur nos routes requièrent des travaux rapidement. » La préfète se réjouit d’ailleurs pour les usagers qui empruntent, sur une base quotidienne, ce tronçon pour se rendre à leur travail « Malgré un retard hors de notre contrôle, soyons fiers de cet accomplissement! Le Témiscamingue montre la voie avec cette technologie, une première au Québec, et fait la preuve que les travaux et améliorations aux infrastructures peuvent se faire autrement. »

Lors de l’annonce de la fermeture du pont, la construction d’une nouvelle infrastructure était planifiée cinq ans plus tard, créant une onde de choc pour plus de 800 usagers de la route sur une base quotidienne.

Situation préoccupante pour le Témiscamingue

La MRC de Témiscamingue souligne qu'elle suit de près la situation des ponts sur le territoire du Témiscamingue. « Certains ouvrages sont catégorisés, dans les rapports d’inspection émis par le ministère des Transports, comme des infrastructures nécessitant déjà des investissements importants pour éviter des fermetures. Nous comptons bien poursuivre nos représentations auprès du ministre Bonnardel pour accélérer les investissements afin de nous éviter de devoir revivre des coupures d’accès ayant des conséquences négatives pour nos citoyens », conclut la préfète.