S'abonner au journal virtuel

Téléchargez le journal virtuel

L'Abitibi-Témiscamingue et Baie-Comeau renforcent leur partenariat en éducation

8 Septembre 2020par : Moulay Hicham Mouatadid | Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Le Cégep de Baie-Comeau a finalement reçu l’autorisation provisoire du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur d’offrir, grâce à un partenariat avec le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, le programme technique policières à compter de la rentrée scolaire de l’automne 2021. Cette autorisation concerne la formation en techniques policières adaptée aux réalités des communautés autochtones et des régions du Québec. « Le principal objectif était effectivement de permettre à une région similaire à la nôtre d'être en mesure de desservir le programme de techniques policières. Le deuxième objectif était d’améliorer leur programme en lien avec les réalités autochtones afin de peaufiner son contenu pour répondre mieux à la compréhension des problématiques autochtones », fait savoir Sylvain Blais, directeur général du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue.

Une pratique novatrice

Cette autorisation du ministère de l’Éducation permettra de concrétiser le projet et de donner une couleur unique au programme des techniques policières, et ce, en formant les étudiants à une pratique novatrice adaptée aux réalités des communautés autochtones et des régions du Québec. « La totalité du programme sera desservie à Baie-Comeau. Le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue va assurer d’élaborer un support pour ledit programme et fournir un encadrement au personnel enseignant du Cégep de Baie-Comeau. En revanche, dans l’éventualité où on se trouve devant l’incapacité à assurer l’offre complète, on va prendra la relève pour les parties qu’on peut réaliser à distance. Cependant, l’objectif initial est de pouvoir le desservir complètement avec des ressources des territoires de la Côte-Nord », explique monsieur Blais.

— PUBLICITÉ —

Vingt places de plus

Ce nouveau partenariat assurera au Cégep de Baie-Comeau de former trois cohortes de vingt étudiants chacune. Afin d’atteindre cet objectif, le contingent du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, qui offre déjà la formation, s’est vu rehausser de vingt places pour la rentrée 2021. Ce contingent sera alors délocalisé vers le Cégep de Baie-Comeau. « C’est un grand jour pour le Cégep de Baie-Comeau et la Côte-Nord, puisque notre établissement pourra contribuer à former des policières et des policiers pour combler les besoins de main-d’œuvre sur notre territoire où l’on y retrouve neuf postes de police de MRC sous la juridiction de la Sûreté du Québec et neuf communautés autochtones, dont cinq qui ont leur propre corps de police », a exprimé le directeur général du Cégep de Baie-Comeau, Claude Montigny.

D’autres partenariats à venir?

Monsieur Blais dit être ouvert à toute éventuelle collaboration dans le futur, « on est toujours à l’écoute à des possibilités de coopération et de coordination relatives à l’offre de programmes ainsi que pour la réalisation de plusieurs projets et renforcer leur contenu. Nous sommes très ouverts à toute proposition, qui cadre avec notre capacité et nos disponibilités de ressources, à participer à des formations complémentaires ou renforcer des programmes déjà existants. »

IMG_6667_web.jpg