S'abonner au journal virtuel

Téléchargez le journal virtuel

Une Foire d'automne en mode virtuel

2 Octobre 2020par : Dominique Roy | Journaliste de l'Initiative de journalisme local

photo : Page Facebook New Liskeard Fall Fair

Depuis les dernières semaines, l’assouplissement des mesures sanitaires permet maintenant la tenue de certains événements, au grand bonheur de plusieurs festivaliers qui ont été privés de leurs habituelles sorties estivales. Du côté de Temiskaming Shores, la traditionnelle Foire d’automne a donc eu lieu comme prévu à la mi-septembre pour souligner l’arrivée de la nouvelle saison.

Concours petits animaux de ferme_web.jpg

Concours des petits animaux de ferme

— PUBLICITÉ —

Pour le conseil d’administration, il était important que cette fête ait lieu. « Nous voulions faire quelque chose pour la maintenir, pour engager notre communauté et pour redonner un peu aux gens de notre communauté. Nous avons eu la chance d’obtenir les fonds nécessaires auprès du Rotary Club of Temiskaming Shores and Area. Avec ces fonds, nous avons acheté des cartes-cadeaux à distribuer en prix, une façon d’encourager les entreprises commanditaires qui nous soutiennent au fil des ans », explique Meghann Packard, présidente de l’événement.

Bien sûr, dans les conditions actuelles, la foire a dû être repensée autrement. Entre autres, la variété de produits vendus au marché fut plus réduite; par exemple, il n’y avait ni bœuf ni produits laitiers. De plus, l’édition 2020 a dû mettre une croix sur les cours d’équitation et la compétition annuelle de tir de chevaux. Quant aux différents concours, ils ont pu avoir lieu de façon virtuelle avec un nombre plus réduit de catégories. Le concours de la reine de la Foire d’automne, les divertissements et le spectacle de chevaux ont été filmés à l’avance et diffusés sur le Web au cours du weekend du 18 septembre. Pour les expositions (végétaux, petits animaux de ferme, artisanats, costumes, photographies, etc.), le public était invité à voter directement sur la page Facebook New Liskeard Fall Fair. « Dans l’ensemble, je dirais que l’événement de cette année a été un succès. Il y a eu des concours très populaires, le plus populaire étant celui de bébés qui a atteint plus de 25 000 visionnements sur Facebook. Nous avons eu beaucoup de bons commentaires au sujet des spectacles de divertissement donnés par des artistes locaux. Et notre concours de la reine de la Foire, qui est toujours populaire et réussi, a accueilli six fabuleuses concurrentes cette année », ajoute madame Packard.

Harvest Queen Contestants_web.jpg

Participantes au concours de la reine de la Foire d'automne en compagnie de Sharron Graydon, présidente du concours.

Sylvie Plante est juge au concours de la reine de la Foire d’automne depuis cinq ans. Elle se dit heureuse que le comité organisateur ait maintenu cette compétition malgré les restrictions imposées dans le cadre de la pandémie. « J’aime être juge parce que je trouve important de démontrer aux jeunes filles qui participent au concours qu’elles méritent mon temps, que je veux les encourager et les féliciter pour leurs efforts. Il faut beaucoup de courage pour s’afficher sur la scène comme ça, devant un panel de juges qui observent tout, qui comptent tout. Je suis fière de toutes ces jeunes filles qui se sont démarquées à leur façon. Gagnante ou non d’un titre, elles ont gagné, point final. C’est cliché, mais c’est vrai ! » Parmi les défis auxquels les participantes sont soumises, il y a celui des talents. Chacune d’elles doit présenter un talent qui la distingue des autres, par exemple en chant, en musique, en danse, en art oratoire, etc. C’est cette partie du concours que madame Plante a particulièrement apprécié cette année. Pour la première fois, les talents ont dépassé les limites de la scène, de l’estrade. J’ai pu avoir un aperçu plus authentique de la personne qu’elles étaient. De plus, elles ont pu présenter leur régime personnel d’activité physique. C’est intéressant de voir à quel point les activités sont diversifiées! » C’est la jeune Emma Browne qui fut couronnée reine de la Foire d’automne 2020.

Bien que la formule 2020 fut très appréciée et rassembleuse, la présidente avoue qu’elle espère un retour à la normale pour l’édition de septembre 2021. « Je sais que nous prendrons une partie de ce que nous avons appris cette année et que nous l’appliquerons à la foire de l’année prochaine, comme les concours virtuels, l’utilisation des formulaires électroniques pour les inscriptions et autres choses en ligne qui peuvent accommoder ceux qui ne peuvent assister en personne à l’événement. »

Baby Contest_web.jpg

Concours de bébés