S'abonner au journal virtuel

Téléchargez le journal virtuel

Novembre mois des Fondations : Le CISSAT très satisfait de ses alliés incontournables

17 Novembre 2020par : Moulay Hicham Mouatadid | Journaliste de l'Initiative de journalisme local

photo : Caroline Roy, PDG du CISSS-AT

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Abitibi-Témiscamingue a annoncé le coup d’envoi de la première édition de la campagne « Novembre le mois des Fondations ». Il s’agit d’une campagne, qui reviendra annuellement, ayant pour objectif de mettre en valeur les 13 fondations partenaires du CISSS qui contribuent annuellement au maintien des services de qualité dans la région. « Depuis leur création, ces fondations ont investi près de 24 millions de dollars dans l’établissement en vue de contribuer à acheter de nouveaux équipements, d’améliorer les services et de soutenir différents projets », explique la présidente-directrice générale du CISSS-AT Caroline Roy.

L’amélioration des services

Rappelons que les sept fondations du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue sont la Fondation Pierre-Marchand, la Fondation Hospitalière de Rouyn-Noranda, la Fondation Hospitalière d’Amos, la Fondation du Centre de santé Sainte-Famille, la Fondation Docteur-Jacques-Paradis, la Fondation du Centre hospitalier de Val-d’Or et la Fondation Louis-Gonzague-Bolduc. Elles contribuent financièrement à la réalisation de plusieurs projets d’envergure, qui ont un impact direct sur la qualité des soins offerts à la population. « Depuis la création du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue, les fondations ont investi près de 5 113 000 $ dans l'établissement en vue de contribuer à acheter de nouveaux équipements, d’améliorer les services et de soutenir différents projets », a annoncé le bureau de la présidente-directrice générale du CISSS-AT.

La générosité des Témiscamiens et Abitibiens

Pour madame Roy, il ne faut surtout pas oublier les efforts et l’engagement des bénévoles œuvrant au sein de ces fondations, des femmes et des hommes qui participent à l’amélioration de la qualité des soins et des services qui sont offerts à notre population. « Nous ne remercierons jamais assez ces gens qui œuvrent sur le terrain et qui connaissent leur monde et leur territoire. De plus, merci à tous ces gens qui répondent à l’appel quand vient l’occasion », a-t-elle exprimé. « Nous avons la chance de vivre dans une région où la population est généreuse. Les Abitibiens, les Témiscamiens, nos entreprises et nos organismes répondent toujours à l’appel », termine-t-elle.