— PUBLICITÉ—

Un projet touristique de grande envergure

28 Décembre 2020

par : Dominique Roy | Journaliste de l'Initiative de journalisme local

photo : Gildor Roy et l'équipe de l'émission Et si on se levait, à Haileybury, pour annoncer l'obtention d'un financement pour soutenir le projet de développement socioéconomique | Crédit photo : Nicole Guertin

Gildor Roy était de passage à Haileybury pour le tournage d’un segment de l’émission Et si on se levait. L’épisode, diffusé le 12 décembre dernier, que l’on peut visionner en rattrapage sur ICI tou.tv., était porteur d’une grande nouvelle. En effet, l’animateur y a annoncé les 100 000 $ octroyés par le Fonds du Grand Mouvement Desjardins pour la mise à exécution du projet Carrefour Culturel : 101 expériences.

Le Fonds du Grand Mouvement Desjardins

Desjardins s’est engagé à investir 250 M$ jusqu’en 2024 pour soutenir le développement régional et la relance socioéconomique. Ainsi, le Fonds du Grand Mouvement Desjardins finance des projets qui influencent positivement la vitalité des milieux par la mobilisation et l’implication des principaux acteurs de la communauté. Le projet Carrefour Culturel : 101 expériences fait donc partie de ceux retenus pour la cuvée 2020.

— PUBLICITÉ—

Carrefour Culturel : 101 expériences

Parrainé par le Centre culturel ARTEM via le Consortium du nord-est de l’Ontario, le projet consiste à créer 101 expériences stimulant l’industrie touristique dans le nord-est de l’Ontario, soit de Constance Lake, près de Hearst, jusqu’à Temagami. En plus de promouvoir l’industrie du tourisme, le projet vise à créer des communautés plus accueillantes en faisant tomber les barrières entre les nouveaux arrivants, les francophones et les Autochtones. Cet incubateur permet donc à des organisateurs des secteurs des arts et de la culture, du tourisme, de l’éducation et de l’immigration de travailler ensemble afin de maximiser leurs ressources. Ainsi, les 101 expériences verront le jour d’ici l’été 2021 grâce à des participants passionnés qui seront formés pour devenir des micro-entrepreneurs.

« Les 101 expériences touristiques mettront en vedette des personnes issues de diverses communautés culturelles qui initieront leur communauté à leur culture par des activités expérientielles », explique la présidente du Centre culturel ARTEM, Réjeanne Bélisle-Massie.

L’instigatrice et la directrice de ce projet n’est nulle autre que Nicole Guertin, une passionnée du développement touristique et la fondatrice des organismes Destination Nord de l’Ontario et Direction Ontario, actifs de 2000 à 2015, en plus des Suites des Présidents à Haileybury. « Pour développer le tourisme dans le nord de l’Ontario, on a besoin de plus de produits touristiques. Dans le passé, on bâtissait de gros établissements pour attirer les touristes. On pense, entre autres, au musée sur le hockey à Kirkland Lake, au musée Shania Twain à Timmins ou à l’Habitat de l’ours polaire à Cochrane. Avec le temps, ces établissements-là coûtent cher aux municipalités. On a besoin de se réinventer pour développer des produits touristiques durables. Et c’est encore plus important avec la pandémie. Les gens locaux ont besoin de se connecter, de parler, de communiquer, de faire des choses ensemble pour développer le tourisme. On ne veut plus de grands groupes dans des établissements. »

Nicole Guertin_web.jpg

Nicole Guertin | Photo provenant du site Web Les Suites des Présidents

Nicole Guertin parle aussi du profil sociodémographique de la région qui n’est plus le même et dont il faut tenir compte pour présenter une offre touristique représentative du milieu. Elle donne l’exemple du Northern College à Timmins qui accueille 500 étudiants de l’Inde et celui de l’Université de Hearst, avec ses campus à Hearst, Kapuskasing et Timmins, dont 65 % de la clientèle est originaire de l’Afrique. Elle parle aussi des communautés autochtones qui sont nombreuses sur le territoire et dont la culture est d’une richesse inestimable au niveau touristique. Toute cette diversité et ces partenariats seront au cœur des expériences touristiques de ce projet. D’ailleurs, des 101 expériences, au moins une vingtaine permettront de découvrir l’univers culturel des Premières Nations.

« Moi, j’adore travailler avec des gens passionnés. Ça fait quand même 25 ans que je développe le tourisme dans le nord de l’Ontario. Je veux connecter avec tout ce qui est local. J’avais le goût de faire un grand projet régional. Avec les Suites des Présidents, je rencontre beaucoup de monde. Je suis donc au courant des tendances et de ce que les touristes recherchent. Je veux travailler avec la communauté, appuyer les instigateurs des expériences touristiques pour en faire des micro-entrepreneurs. »

Les personnes intéressées à partager leurs idées et à s’impliquer dans le projet sont invitées à visiter le site web au www.fr.101experiences.ca/.

101 Expériences - pres de cheque_web.jpg

Articles suggérés