S'abonner au journal virtuel

Téléchargez le journal virtuel

Rétrospective 2020

5 Janvier 2021par : Communiqué

Janvier

  • Le 55e Carnaval de Lorrainville se tient les 17, 19, 25 et 26 janvier 2020. Des ambassadeurs prennent la place des traditionnelles duchesses et pour la première fois de son histoire, des hommes se lancent dans l’aventure. C’est finalement Fannie Poulain, l’ambassadrice de Scie et Marine Ferron, qui est élue Reine du Carnaval 2020.
  • Le journal Le Reflet lance, à l’occasion de son 30e anniversaire, la campagne #jaimemonreflet pour sensibiliser la population à sa situation fragile.
  • CKVM célèbre son 70e anniversaire.
  • La résidence Bel-Humeur de Lorrainville célèbre ses 25 ans d’existence.
  • TV Témis réalise le film Première Conquête, qui relate la première saison de l’équipe de hockey de Ville-Marie; Les Pirates.
  • Logane Paquin-Fournier, fille de Joanie Paquin et Christian Fournier de Saint-Bruno-de-Guigues, devient l’Enfant Soleil 2020 pour Opération Enfant Soleil Abitibi-Témiscamingue.

Février

  • Le Centre Frère-Moffet accueille la première cohorte de sa nouvelle formation professionnelle en Plomberie et Chauffage dans ses installations situées à l’école Rivière-des-Quinze de Notre-Dame-du-Nord.
  • On apprend que la reconstruction du pont de la rivière Kipawa, qui avait été emporté par les eaux en 2019, est terminée. Le Parc national Opémican sera donc pleinement accessible pour la saison touristique 2020.
  • Le gouvernement caquiste adopte sous bâillon le projet de loi 40 abolissant les commissions scolaires, créant ainsi les Centres de service scolaires.
  • Benoît Lafond a été nommé président de Holstein Québec.
  • L’abbé Guy Boulanger, prêtre de l’archidiocèse de Sherbrooke, succède à Mgr Dorylas Morneau et devient le 3e évêque du diocèse de Rouyn-Noranda.

Mars

  • Le journal Le Reflet innove en présentant sa toute première version numérique ainsi qu’un nouveau site Web.

Mai

  • L’organisme Communication Témiscamingue cesse ses activités à la suite de problèmes de liquidités et d’un conflit les opposant à l’entreprise Internet JBM.

Juin

  • Le projet de Loi 27 entre en vigueur, déplaçant la direction régionale du bureau du ministère de l’Économie et de l’Innovation de l’Abitibi-Témiscamingue à Gatineau. Cela s’inscrit dans une regrettable prédisposition du gouvernement du Québec à centraliser son action au détriment de nos régions.
  • Les SADC de l’Abitibi-Témiscamingue dévoilent leur initiative Goûtez AT, projet qui met en valeur les producteurs et les agro transformateurs de la région et qui soutient les Marchés publics grâce à un site transactionnel.
  • La MRC de Témiscamingue, via sa Commission culturelle, lance sa carte interactive Les routes du patrimoine, qui permet de découvrir les lieux patrimoniaux de la région.
  • C’est au tout début du mois de juin que se sont amorcés les travaux de construction de la future résidence pour personnes âgées de Laverlochère.
  • Une campagne de mobilisation citoyenne est lancée afin de soutenir la réalisation d’un projet de Maison des aînés à Rémigny.

Juillet

  • L’équipe du Carrefour jeunesse emploi du Témiscamingue s’allie aux jeunes de l’école Marcel-Raymond de Lorrainville pour le tournage du film Celle de trop, qui se veut un message de sensibilisation face à la consommation d’opioïdes.
  • On apprend qu’après 18 mois d’attente, la circulation est de nouveau permise sur le pont de la Montée Gauthier à Saint-Bruno-de-Guigues.

Août

  • Dominique Arpin et l’équipe de tournage de l’émission Van Aventure sont de passage au Témiscamingue pour y tourner un épisode qui sera diffusé sur les ondes du Canal Évasion entre mars et juillet 2021.

Septembre

  • La MRCT, après deux ans de travaux et un investissement de plus de 180 000 $, procède au lancement des outils promotionnels et des équipements du projet SUMI (Service d’urgence en milieu isolé).
  • La station de radio communautaire The Coyote de Timiskaming First Nation célèbre 20 ans de présence en ondes.
  • Près de 275 intervenantes en petite enfance se mobilisent en région pour revendiquer une amélioration urgente dans l’exercice de leur profession.

Octobre

  • Le Centre de Femmes du Témiscamingue dévoile sa nouvelle identité visuelle ainsi qu’une vidéo promotionnelle réalisée par TV Témis.
  • La Ville-Marie annonce la réalisation d’une étude d’opportunités afin de bonifier la qualité de ses services. Une fusion avec la municipalité de Duhamel-Ouest fait partie des possibilités.
  • Le CISSS-AT entreprend une réorganisation dite temporaire de ses services alors que le personnel assurant les services de première ligne est réaffecté pour réagir à la pénurie de main-d’œuvre qui fait rage dans le réseau de la santé.
  • Afin de dénoncer la pression sociale vécue, entre autres, par ses homologues féminins, le jeune Clovis Beauchamp, élève à l’école Marcel-Raymond de Lorrainville, porte la jupe chaque mardi

Novembre

  • Le nouvel organisme communautaire la Maison de la Famille au Vent du Lac tient son assemblée générale de formation.
  • Le Marché public de Ville-Marie tient son tout premier Marché de Noël et l’événement connaît un très grand succès.
  • Le ministère des Transports réduit à 10 tonnes la capacité du pont situé à l’intersection des routes 391 et 101, entre Béarn et Fabre.
  • Le comité organisateur du Marché de Noël de Lorrainville fait preuve d’ingéniosité pour tenir son événement, malgré les restrictions de la Santé publique.

Décembre

  • La Grande Guignolée des médias permet au Regroupement d’entraide sociale du Témiscamingue de collecter plus de 47 000 $ pour les Paniers de Noël.
  • La SADC du Témiscamingue lance la campagne promotionnelle Chez un commerçant près de chez vous afin de faire valoir à la population les avantages de l’achat local.
  • Mission tournesol se voit décerner le titre honorifique de membre du Gouverneur par la Fondation québécoise du cancer pour son extraordinaire implication auprès des gens touchés par le cancer.
  • Le gouvernement caquiste constitue le Centre d’acquisition gouvernemental qui oblige toutes les organisations gouvernementales, dont les Centres de services scolaires, à procéder à des achats institutionnels groupés, menaçant ainsi l’économie de toutes les régions du Québec.
  • Le bilan annuel de l’UPA démontre une forte croissance des exploitations agricoles en région, alors que 28 nouvelles exploitations ont vu le jour en Abitibi-Témiscamingue pendant l’année 2020.
— PUBLICITÉ —