— PUBLICITÉ—

Retour à l’école à distance en Ontario

13 Avril 2021

par : Communiqué

En raison de l’augmentation continue des cas de COVID-19, il est nécessaire de prendre des mesures pour protéger les élèves et le personnel des écoles et ralentir la transmission communautaire.

Le gouvernement de l'Ontario, en consultation avec le médecin-hygiéniste en chef, impose un retour à l'apprentissage à distance dans les écoles primaires et secondaires après le congé d'avril. Cette décision difficile a été prise en raison de l'augmentation rapide des cas de COVID-19, des risques croissants que représentent les variants de la COVID-19 pour la population et du bond majeur du nombre d'admissions à l'hôpital.

— PUBLICITÉ—

« La situation se détériore rapidement. Nous observons un nombre record de cas de COVID-19, et le nombre de patients admis à l'hôpital menace la capacité de notre système de santé, a déclaré le premier ministre Ford. Comme je l'ai toujours dit, nous ferons tout en notre pouvoir pour assurer la sécurité de la population. En gardant les enfants à la maison plus longtemps après le congé d'avril, nous limiterons la transmission communautaire, nous réduirons la pression sur nos hôpitaux et nous aurons plus de temps pour déployer notre plan de vaccination contre la COVID-19. »

Le médecin-hygiéniste en chef et les médecins-hygiénistes régionaux ont confirmé que les écoles ont été des lieux d'apprentissage sûrs depuis le début de la pandémie et que les taux de transmission dans les écoles sont demeurés faibles depuis le début de celle-ci. Toutefois, l'augmentation actuelle du taux de transmission communautaire pose un risque à la santé et à la sécurité des communautés scolaires. Par conséquent, toutes les élèves des écoles primaires et secondaires publiques et privées retourneront à l'apprentissage à distance animé par les enseignants après le congé d'avril le 19 avril 2021. Les écoles privées qui donnaient des cours en présentiel cette semaine retourneront à l'apprentissage à distance à compter du 14 avril 2021. Cette mesure a pour but de soutenir les efforts plus larges du gouvernement visant à limiter la propagation de la COVID-19. Les données seront évaluées en continu, et les autorités de santé seront consultées afin de déterminer à quel moment il sera sécuritaire de reprendre les cours en présentiel.

Pendant que les élèves feront leur apprentissage à distance, les services de garderie pour les enfants qui ne sont pas en âge d'aller à l'école demeureront ouverts, les programmes avant et après l'école seront suspendus et des services de garde d'urgence pour les enfants d'âge scolaire des travailleurs de la santé et des travailleurs en première ligne seront offerts. De plus, dans le cadre des efforts du gouvernement pour protéger les personnes les plus vulnérables, les conseils scolaires seront tenus de prendre des dispositions pour assurer un soutien continu en présentiel aux élèves ayant des besoins particuliers en éducation qui ne peuvent pas être satisfaits au moyen de l'apprentissage à distance. « Cette décision n'a pas été prise à la légère, car nous savons à quel point l'école joue un rôle essentiel auprès des élèves en Ontario. Notre priorité a toujours été de garder les écoles ouvertes, cependant, une forte augmentation de la transmission communautaire peut mettre en danger nos écoles et les familles ontariennes, a déclaré le ministre Lecce. Bien que le plan de l'Ontario ait permis d'assurer la sécurité dans nos écoles, comme l'a confirmé le médecin-hygiéniste en chef, nous devons résolument prendre des mesures préventives aujourd'hui pour assurer que les élèves puissent reprendre l'apprentissage en toute sécurité dans nos écoles. »

Le nombre de cas et d'hospitalisations ainsi que le taux d'occupation aux soins intensifs augmentent rapidement et menacent de submerger le système de santé. Le nombre d'hospitalisations liées à la COVID-19 dans la province a augmenté de 22.1 % durant la période du 28 mars au 11 avril 2021. De plus, entre le 28 mars et le 11 avril 2021, l'Ontario a vu le taux d'admission aux soins intensifs des patients atteints de la COVID-19 augmenter de 494 à 605 patients.

Depuis le 8 avril, la province a émis un décret provincial de maintien à domicile qui oblige les citoyens à rester chez eux, sauf pour des motifs essentiels, comme se rendre au supermarché ou à la pharmacie, obtenir des soins de santé (y compris se faire vacciner), faire de l'exercice à l'extérieur ou effectuer un travail qui ne peut se faire à distance. La capacité du système de santé de l'Ontario étant menacée, cet ordre de maintien à domicile, ainsi que d'autres nouvelles mesures ou des mesures existantes de santé publique ou de sécurité au travail viseront à préserver la capacité du système de santé publique, à protéger les populations vulnérables, à assurer le progrès de la vaccination et à sauver des vies.

Pendant que les élèves poursuivront leur apprentissage à distance, la vaccination se continuera en accordant la priorité au personnel du secteur de l'éducation qui travaille dans des points chauds précis ainsi qu'au personnel qui fournit du soutien direct aux étudiants ayant des besoins particuliers. Dès aujourd'hui, ces travailleurs pourront se faire vacciner en prenant rendez-vous en ligne sur le site Ontario.ca/vaccinscovid ou par téléphone au 1-888-999-6488.

Jusqu'à ce que l'ensemble de la population ontarienne soit vaccinée, il est essentiel que chacun d'entre nous continue à porter le masque, à pratiquer la distanciation physique en présence de personnes extérieures à notre ménage immédiat et à se laver fréquemment les mains. De plus, il est important de continuer de rester attentifs aux symptômes de la COVID-19 et de subir un test de dépistage si vous ressentez ces symptômes.

Articles suggérés