— PUBLICITÉ—

Plus de 100 000 $ pour la formation de la main-d’œuvre

26 Avril 2021

par : Communiqué

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, monsieur Jean Boulet, a annoncé le 9 avril dernier un investissement de 119 691 $ afin de soutenir la formation de la main-d'œuvre dans la région de l'Abitibi–Témiscamingue.

Concrètement, cet investissement permettra au gouvernement du Québec de mettre en place deux formations qui profiteront à des chercheurs d'emploi, dont des chômeurs de la pandémie. Offertes par des centres de formation de la région de l'Abitibi-Témiscamingue, celles-ci sont liées à des domaines où les besoins de main-d'œuvre sont importants et pour lesquels les perspectives d'emploi sont bonnes, tels que ceux des technologies de l'information, de la construction et de la santé.

— PUBLICITÉ—
Depositphotos_170347494_xl-2015-min.jpg

Les participants aux formations seront évalués par un agent d'aide socioéconomique selon leur profil d'employabilité. Les chercheurs d'emploi souhaitant rehausser leurs compétences et suivre une formation pour intégrer les différents secteurs prioritaires du marché du travail doivent s'informer auprès du personnel du bureau de Services Québec le plus près.

L'investissement annoncé est financé dans le cadre de la Mesure de formation de la main–d'œuvre pour l'achat de formation, qui vise à pallier les déséquilibres du marché du travail de ces régions ainsi que le besoin d'intégration en emploi des individus. Les personnes qui suivent ces formations pourraient avoir droit à une allocation offerte dans le cadre du Programme d'aide à la relance par l'augmentation de la formation (PARAF) afin de permettre aux travailleurs qui souhaitent se requalifier d'accéder à des formations visant l'acquisition de compétences dans des métiers et professions présentant de bonnes perspectives d'emploi et une bonne rémunération.

Jean Boulet.jpg

« Des changements importants sont en cours dans notre marché du travail, et nous devons être en mesure de nous y adapter. L'annonce d'aujourd'hui démontre la volonté du gouvernement de favoriser le retour en emploi des Québécoises et des Québécois dans des métiers et professions offrant de bonnes perspectives de carrière. Pour ce faire, nous misons sur la formation comme fer de lance pour une économie forte et flexible, une économie capable de s'adapter à toutes les situations », a déclaré Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

Faits saillants :

  • Le PARAF permet à une personne admissible de recevoir une allocation de 500 $ par semaine. Les participants à la Mesure de formation de la main-d'œuvre reçoivent, quant à eux, une allocation d'aide à l'emploi de 300 $ par semaine. Ces allocations sont versées pendant toute la durée de la formation.
  • Rappelons que le PARAF se termine le 30 avril 2021.
  • Pour en savoir plus sur les formations, vous pouvez vous adresser aux bureaux de Services Québec de la région de l'Abitibi-Témiscamingue.

SOURCE Cabinet du ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale

Articles suggérés