— PUBLICITÉ—

Conseil de la MRC : L'agriculture au cœur des discussions

29 Avril 2021

par : Communiqué

La MRC de Témiscamingue (MRCT) tenait sa séance de conseil le 21 avril, lors duquel plusieurs sujets touchant le milieu agricole ont été discutés, notamment, une consultation citoyenne en cours pour sonder la population sur les enjeux de l’agriculture et de l’agroalimentaire sur le territoire et le projet des petites terres, qui sera officiellement lancé le 4 mai prochain.

En effet, lundi dernier la MRC a lancé le processus de consultation via un document en ligne dans le cadre du Plan de développement de la zone agricole (PDZA), visant à nourrir l’exercice de révision de la démarche. Déjà, une quinzaine de personnes ont pu s’exprimer. Cet exercice étant majeur pour la révision de la démarche territoriale, la préfète de la MRC, Claire Bolduc a réitéré l’importance de faire circuler ce document dans les municipalités, afin d’entendre le plus de personnes possibles. « On a entendu les producteurs agricoles, les élus et les organisations, on veut maintenant entendre la population », a-t-elle affirmé.

— PUBLICITÉ—
433681242011.jpg

Le projet des petites terres, qui vise à offrir quatre terrains de 25 acres à des apprentis-agriculteurs, est aussi partie prenante du PDZA. Étant travaillé depuis huit ans par la municipalité de Lorrainville, c’est une victoire en matière d’agriculture de proximité pour tout le Témiscamingue. Selon Claire Bolduc, « c’est aussi une occasion de montrer à la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) que c’est possible d’avoir des entreprises de petite taille qui sont performantes. C’est un beau projet, en droite ligne avec notre pôle d’excellence des agricultures innovantes. »

Conseil en bref

  • Suivi de la demande à portée collective (CPTAQ) pour les municipalités de Moffet, Notre-Dame-du-Nord, Rémigny et St-Édouard-de-Fabre : demande au ministre de l’Agriculture de prendre en charge le dossier;
  • Nomination d’un représentant de la société civile, Justin Roy, au Fonds Région Ruralité – Volet régional (FRR);
  • Adoption d’un budget (75 000 $) pour la réalisation d’un inventaire-terrain afin de répertorier la réelle couverture à déployer lorsque le fournisseur d’Internet haute vitesse entamera son mandat;
  • Aller chercher le pouls des citoyens en mode virtuel : la MRC étudie présentement des options technologiques afin de faciliter la consultation des citoyens, vu le contexte sanitaire actuel.

Veuillez noter que l’enregistrement de la séance est disponible sur le site de la MRC. La prochaine séance de conseil aura lieu le mercredi 19 mai.

Articles suggérés