— PUBLICITÉ—

COVID-19 : L'état de la situation épidémiologique

6 Mai 2021

par : Moulay Hicham Mouatadid | Journaliste de l'Initiative de journalisme local

La Santé publique rappelle que malgré le passage de l’Abitibi-Témiscamingue au palier de préalerte jaune à compter de lundi prochain, il est nécessaire de continuer à appliquer les mesures d’hygiène préventives de manière rigoureuse afin de protéger l’ensemble de la population : maintien d’une distance de deux mètres avec toute personne extérieure à la bulle familiale, port du couvre-visage dans les lieux publics, lavage régulier des mains et respect des consignes d’isolement reçues de la Santé publique.

« Grâce à la collaboration de la population dans l’application des mesures mises en place pour prévenir la propagation du virus, à compter du lundi 10 mai, l’Abitibi-Témiscamingue passera au niveau de palier d’alerte jaune! La rigueur observée au cours des derniers mois, jumelée aux efforts constants de tous fait en sorte que dès lundi, la région pourra bénéficier d’assouplissements grandement attendus », indique le CISSS-AT.

— PUBLICITÉ—

La première sage-femme

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) informe la population que depuis l’annonce de l’embauche d’une première sage-femme, de nombreuses femmes enceintes ont manifesté leur intérêt pour l’accompagnement. Cependant, le service n’est pas encore disponible. « Nous comprenons votre désir d'accoucher avec une sage-femme à la maison ou ailleurs toutefois, avant que ce service soit disponible, la sage-femme chargée du projet doit réaliser, de concert avec les équipes médicales, l’implantation de ce nouveau service en région », précise le CISSS-AT. « Pour le moment, nous ne pouvons malheureusement pas assurer que l’offre de service sera disponible pour les femmes dont la grossesse est déjà en cours. Nous vous assurons que lorsque ce nouveau service sera disponible, les communications seront faites afin d’assurer de rejoindre toutes les femmes de notre population. »

Les données en Abitibi-Témiscamingue

Selon les dernières données du CISSS-AT, aucun nouveau cas de coronavirus n’a été déclaré en Abitibi-Témiscamingue au cours des 24 dernières heures.

La Santé publique ne rapporte aucune éclosion en cours pour le moment sur l’ensemble du territoire. Le nombre de cas actifs est aussi à la baisse : trois personnes sont présentement en isolement en lien avec un statut positif à la COVID-19. Le nombre des cas confirmés depuis le début de la troisième vague (comptabilisés depuis le 21 mars 2021) est de 185 et le nombre de cas rétablis est 181.

À noter que le nombre total de personnes vaccinées en Abitibi-Témiscamingue est de 53 239 et la portion de la population vaccinée (1re dose) s’élève à 34,1 %. La région se retrouve au 15e rang au Québec en fonction du nombre de doses administrées.

Quant aux allocations des vaccins en Abitibi-Témiscamingue, le CISSS-AT a administré 11 700 doses de Pfizer la semaine du 3 mai et prévoit distribuer 8 190 doses de Pfizer et 6 800 doses de Moderna la semaine du 10 mai; 8 190 doses de Pfizer les semaines du 17 et 24 mai, 9 360 doses de Pfizer la semaine du 31 mai, ainsi que 8 190 doses de Pfizer et 8 190 doses de Moderna la semaine du 7 juin.

Articles suggérés