— PUBLICITÉ—

Le Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue : Une programmation 100 % virtuelle

17 Mai 2021

par : Moulay Hicham Mouatadid | Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Du 25 au 30 mai 2021, à partir de sa page Facebook, le Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue (SLAT) présentera sa programmation, entièrement virtuelle, pour sa 45e édition. Le SLAT, qui accueillera 21 auteurs grand public et 6 auteurs jeunesse, prévoit au programme un total de 35 activités. « On vise la promotion du livre et de la lecture partout dans la région et on souhaite rejoindre nos passionnés du livre », indique la directrice générale de la Corporation du Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue, madame Sylvie Tremblay.

Des rencontres quotidiennes

source Facebook.jpg

Les 25, 26, 27 et 28 mai à 17 h, les gens pourront voir deux séries de rencontres et d’entretiens par jour. Il s’agit de rencontres entre deux auteurs afin de permettre à un auteur de la région de recevoir un auteur d’ailleurs pour des échanges stimulants sur la littérature et leurs parcours de vie. Les samedi 29 et dimanche 30 mai, la programmation famille présentée par Desjardins offrira plusieurs heures du conte ainsi que des rencontres avec des illustrateurs.

— PUBLICITÉ—

Le livre de Jean Papatie

Une émission tournée au Lac Simon et consacrée au livre L’histoire de ma vie dans la communauté anishnabe du Lac Simon, écrit par Jean Papatie, sera diffusée le dimanche 30 mai à 13 h 30. « Le livre de Jean Papatie, c’est un leg pour sa communauté, mais aussi un exemple inspirant afin de pérenniser la mémoire des ainés », précise Caroline Lemire de l’organisme Minwashin, qui a mis l’équipe du Salon du livre en contact avec les gens du Lac Simon.

Paul-Antoine Martel en animation

Sylvie Trembley Source site Web SLAT.jpg

La formule virtuelle va permettre aux invités de bien s’installer dans leur salon tandis que l’équipe du Salon du livre, elle, sera sur le plateau de tournage situé à la bibliothèque de Val-d’Or. Le chroniqueur Paul-Antoine Martel animera plusieurs segments de la programmation. « Grâce à Paul-Antoine et à notre programmation, que l’on soit à Montréal, à Gaspé ou à Saint-Bruno-de-Guigues, les téléspectateurs capteront notre couleur locale et régionale », mentionne Denis Bélanger, responsable du comité Événements à Val-d’Or.

Une station télé spécialisée

À noter que des 35 activités proposées, plusieurs seront diffusées en direct, ce qui permettra au public de poser des questions. Il suffira de se rendre sur la page Facebook du Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue qui deviendra, pour l’occasion, une station télé spécialisée en littérature. Le public pourra regarder toutes les activités présentées sous forme d’émissions de télé et ce, en direct du www.facebook.com/SALONLIVREAT.

Salon du livre AT.png

Articles suggérés