— PUBLICITÉ—

Ma prédiction!

18 Mai 2021

par : Luc Gélinas

photo : Page Facebook des Canadiens de Montréal

Luc Gélinas est journaliste sportif à RDS et couvre les activités liées aux Canadiens de Montréal depuis 1992. Il a aussi signé plusieurs livres à succès au cours des dernières années, dont Steve Bégin : ténacité, courage, leadership ainsi que les séries jeunesse C’est la faute à… (Hurtubise) et L’étonnante saison des Pumas (Éditions Z’ailées).

Le Canadien dispute son premier match des séries jeudi soir à Toronto et pourtant, je n’ai pas aperçu un seul automobiliste qui roulait fièrement en exhibant un fanion du Tricolore sur sa voiture. Même pas un seul. C’est tellement inhabituel que ça m’étonne grandement. Et c’est tout aussi morose sur les réseaux sociaux. Après une décourageante saison en dents de scie, le niveau de confiance des partisans n’est visiblement pas très élevé.

— PUBLICITÉ—

Ça vous étonnera peut-être, mais je crois que le Canadien va éliminer les Maple Leafs!

Avant que la saison s’amorce, comme plusieurs de mes collègues, j’étais emballé par les acquisitions de Marc Bergevin. Avec l’ajout de joueurs comme Toffoli, Anderson, Perry et Edmundson, cette équipe venait d’ajouter des éléments susceptibles d’amener l’équipe à un autre niveau. Le directeur général avait réussi à bâtir un club capable d’aller loin en séries… et c’est là qu’on est rendus!

Source page Facebook Canadiens de montreal.jpg

Avec le retour en santé de tous ses joueurs, Dominique Ducharme aura sous la main quatre trios capables de très bien jouer défensivement face aux Leafs et ce sera la clé face à une offensive aussi intimidante. Je le sais, ça vous exaspère de voir que les jeunes Caufield et Kotkaniemi ne seront pas sur la patinoire pour la première partie. On les aime et ils sont remplis de belles promesses. Mais la Ligue nationale n’est pas un circuit de développement et quand on regarde les douze attaquants qui seront employés à Toronto, aucun ne peut être délogé. Vous me direz Staal? Soyez honnête, ça fait un mois que le centre finlandais n’est plus en mesure de suivre. Le calendrier l’a tué, autant physiquement que mentalement. Il va recharger ses batteries et on le verra sous peu, peut-être même plus tard dans la série face aux Leafs. Même chose pour la petite sensation américaine.

En attendant, Staal va gagner des mises en jeu, donner des coups d’épaules et lutter pour la rondelle en jouant à la limite de la légalité. Le trio qu’il complète avec Anderson et Perry va donner énormément de fil à retordre à celui des vétérans torontois composé de Thornton (41 ans), Spezza (37 ans) et Simmonds (32 ans).

En allant jouer avec le Rocket lundi soir, Carey Price et Brendan Gallagher ont posé un geste étonnant pour deux vétérans établis. C’est une remise en forme qui n’était pas nécessaire. Avec Shea Weber, ce sont les grands leaders du Canadien et leur action lance un message très clair à toute l’équipe. Parlant de Price, cette autre saison en montagnes russes a déçu tout le monde, mais gageriez-vous un chèque de paie contre lui, considérant que Sheldon Keefe fera confiance à Jack Campbell, un gardien de 29 ans qui disputera sa première partie en séries dans la LNH jeudi soir? Tant qu’à parler de paris… vous placeriez sincèrement votre argent sur un club qui s’est fait sortir par Columbus l’an passé en ronde de qualification, dans la bulle à Toronto? On parle ici de la même équipe qui a été éliminée en première ronde lors des trois saisons précédentes!

Je dis : Canadien en 7!

Beton Marik commanditaires.jpg

Articles suggérés