— PUBLICITÉ—

Suggestion de lecture franco-ontarienne : Sept nuits dans la vie de Chérie, par Danièle Vallée

25 Septembre 2021

par : Dominique Roy

La littérature franco-ontarienne est en plein essor. Depuis quelques années déjà, les maisons d’édition de l’Ontario français offrent une sélection de plus en plus florissante en termes de lectures captivantes. Voici donc quelques suggestions dans le cadre de la journée Le 25 septembre, j’achète un livre franco-ontarien.

Sept nuits dans la vie de Chérie.jpg

Clarisse Dubuc est couturière. Sa vie plutôt rangée est perturbée lorsque l’actrice Éva Martin fait appel à ses services pour lui créer une robe sur mesure pour le premier rôle qu’elle détient au théâtre, dans la pièce Sept nuits dans la vie de Chérie. Une étrange amitié se développe entre les deux femmes. Clarisse s’enivre de la puérilité, de la fougue et de l’euphorie de la comédienne qui s’incruste sournoisement dans sa routine. Elle inspire sa créativité. Éva est à la fois diablesse et enchanteresse. Elle semble avoir choisi Clarisse pour vivre sa folie, et ce qu’Éva veut, elle l’obtient toujours. La fiction du théâtre s’entremêle à la réalité du quotidien. « Sur scène, Éva ne joue pas. Elle vit, revit et survit. Dans la vie, Éva joue, déjoue et se joue des autres. » Les sept nuits que Clarisse passera chez Éva lui permettront de découvrir le trouble qui habite celle qu’elle croyait être sa complice. Différents incidents mettent en lumière les manigances et la manipulation de la diva. Pourquoi a-t-elle choisi la couturière pour déverser son venin? La fin du roman permet de dénouer le fil de l’intrigue.

— PUBLICITÉ—

Articles suggérés