— PUBLICITÉ—

La naissance de la Foire gourmande

19 Janvier 2021

par : Bernard Flébus

photo : Foire Gourmande ATNEO

Bernard Flebus est un touche-à-tout. Reconnu dans la région principalement pour ses talents culinaires, il a mis sur pied la Foire gourmande de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-Est ontarien en collaboration avec Line Descôteaux. Aujourd’hui, il est propriétaire de la charcuterie Extrem’ Boreal.

Pour cette chronique, j’ai envie de vous raconter la naissance de la Foire Gourmande de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-Est ontarien, cet événement culinaire important dans la région.

— PUBLICITÉ—

Il y a un peu plus de 20 ans, quand les agrotransformeurs de la région voulaient sortir pour présenter leurs produits au public, il fallait le faire dans une foire agricole, un salon des vins ou d’autres événements du genre. Nos produits se trouvaient alors dilués dans un événement où ce n’était pas évident de bien cibler notre clientèle. Un bon matin, j’ai réuni quelques Témiscamiens du monde agroalimentaire pour leur soumettre l’idée d’un village gourmand, qui est devenu par la suite la Foire Gourmande.

chronique saveur

Je trouvais important, dès le début, d’aller chercher nos voisins ontariens, car fidèle à la devise de mon pays natal, la Belgique, l’union fait la force. Je me souviens encore de ma première rencontre avec Pierre Bélanger d’Earlton, l’apôtre des produits régionaux de l’autre côté du lac. Très vite, le gouvernement fédéral a vu le potentiel d’un tel événement et les agences ontariennes et québécoises ont vite mis l’épaule à la roue. Au niveau du gouvernement du Québec, disons que ça a été plus long à les convaincre d’investir…

C’est avec une poignée d’administrateurs et de bénévoles que tout a commencé. Je me rappelle d’ailleurs une anecdote concernant les débuts de la Foire. C’est grâce à la carte de crédit du trésorier de l’époque que nous avons pu acheter la bière pour l’événement!

Lors des réunions préparatoires, il fallait tabler sur un nombre minimum de visiteurs qu’on avait fixé à 1250 et un maximum de 2500. À notre surprise, le nombre de 2500 a été atteint dès le vendredi soir. Plusieurs exposants se sont retrouvés avec un manque de stock et ont dû travailler durant la nuit pour satisfaire les 2500 visiteurs qui sont venus le lendemain! Quel succès inespéré!

Foire-gourmande.jpg

La Foire gourmande n’a cessé de grandir, d’ajouter du divertissement, d’accueillir de nouveaux exposants. Bref, de se renouveler au fil des années. Elle permet encore aujourd’hui aux agrotransformateurs de faire connaître l’espace d’une fin de semaine leurs merveilleux produits aux gens de l’Abitibi-Témiscamingue, du nord de l’Ontario ainsi qu’aux touristes de plus en plus nombreux à découvrir notre région à travers les produits qu’on y transforme.

extreme boreal commanditaire chronique NEW.jpg

Articles suggérés