— PUBLICITÉ—

Bons baisers de Liverpool

4 Mai 2021

par : Luc Gélinas

photo : Raphaël Dénommée, George Gillett et Luc Gélinas à Liverpool

Luc Gélinas est journaliste sportif à RDS et couvre les activités liées aux Canadiens de Montréal depuis 1992. Il a aussi signé plusieurs livres à succès au cours des dernières années, dont Steve Bégin : ténacité, courage, leadership ainsi que les séries jeunesse C’est la faute à… (Hurtubise) et L’étonnante saison des Pumas (Éditions Z’ailées).

Loin de Montréal en raison de la pandémie, L’Impact a amorcé son calendrier. Oui, je sais qu’il faut dire le CF Montréal mais ça ne me rentre pas dans la tête et pour moi ça va rester L’Impact! Je ne suis pas un fan de soccer mais n’empêche que ce sport m’a fait vivre deux des plus beaux moments de ma carrière.

— PUBLICITÉ—

En 2012, lors des Jeux olympiques de Londres, j’avais hérité de la couverture du soccer féminin et le parcours inattendu de l’équipe nationale avait charmé tout le pays. Après une défaite crève-cœur en demi-finale face aux États-Unis, les Canadiennes avaient battu les Françaises 1 à 0 lors du match de la médaille de bronze.

Et l’autre histoire, elle est abracadabrante!

Angleterre, FC Liverpool 021.jpg

En 2007, mon patron m’avait proposé d’aller à Liverpool, en Angleterre, pour réaliser deux reportages avec George Gillet car l’ancien propriétaire du Canadien avait acheté le légendaire club de soccer. Avec mon caméraman Raphaël, nous avons passé trois journées inoubliables grâce à George... car il n’a plus jamais voulu qu’on l’appelle monsieur Gillett après ce voyage!

Grâce à lui, nous avons eu accès à des endroits que les journalistes anglais n’ont vu qu’à la télé! C’est impressionnant de voir le site d’entraînement, hautement sécurisé. Le vieux building est bordé de hauts murs de pierres coiffés de barbelés pour éloigner les curieux. Chaque joueur y possède sa propre chambre et tout est pensé en fonction de leur confort. Lors de mon passage, le FC Liverpool accueillait son grand rival de Manchester, et ça, c’était encore plus marquant!

Les partisans du club visiteur arrivent avant les supporteurs locaux. Escortés par la police, les autobus défilent comme si on transportait de dangereux prisonniers et les partisans de Manchester débarquent en chantant et en criant pour aller s’assoir ensemble dans une section qui ressemble en fait à une immense cage en raison des grillages qui les séparent du reste de la foule. Il y a des policiers partout. Habillés comme l’anti-émeute, ils sont présents à cheval, à pied, à vélo, en auto et même en hélicoptère. Il faut voir ça une fois dans sa vie.

Le gars de hockey a produit deux très bons reportages sur l’aventure de George Gillett en Angleterre. Mais j’ai aussi raté une chance unique et je m’en veux encore aujourd’hui!

Angleterre, FC Liverpool 027.jpg

Arrivés tard la veille, notre première journée de tournage se terminait vers 16 h. En nous accompagnant vers la sortie du stade, George nous avait présentés à deux joueurs qui quittaient au même instant. Deux gars super sympathiques qui avaient le goût de jaser mais nous n’avions qu’une idée en tête; aller profiter de Liverpool en commençant par aller au mythique pub The Cavern, là où les Beatles ont commencé leur carrière dans l’anonymat.

Après dix longues minutes, j’ai mis fin à la conversation. On s’est donné la main et nous avons quitté le cœur joyeux. Une heure plus tard, nous avons réalisé qu’un des deux gars étaient le célèbre Steven Gerrard. Il est au soccer anglais ce que Mario Lemieux est au hockey canadien. On n’a même pas pris de photo avec lui…mais ça fait une meilleure histoire!

BMR VM commanditaire.jpg

Articles suggérés