— PUBLICITÉ—

Le passeport vaccinal est désormais disponible au Québec

1 Septembre 2021

par : Moulay Hicham Mouatadid | Journaliste de l'Initiative de journalisme local

photo : Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

Le gouvernement du Québec a confirmé, le 24 août dernier, la mise en place du passeport vaccinal à partir du 1er septembre, ce qui permettra l’accès à certains lieux ou la participation à certaines activités uniquement aux personnes adéquatement protégées ou à celles qui ont une contre-indication clinique à la vaccination contre la COVID-19. Christian Dubé, le ministre de la Santé et des Services sociaux, fait savoir que les évaluations menées dans le cadre des projets pilotes qui se sont déroulés au cours des dernières semaines ont confirmé la pertinence et l’efficacité de cette approche de passeport vaccinal.

Pour les activités non essentielles

Les activités concernées par ce passeport vaccinal sont jugées par le gouvernement non essentielles et se tiennent dans des lieux où le risque de transmission entre individus est élevé. Il s’agit notamment des événements et festivals, les salles de spectacle et les salles où se produisent des événements sportifs, les casinos, les cinémas, les salles d’entraînement, les sports d’équipe, les bars, les restaurants et certaines activités parascolaires. « Nous sommes déjà prêts à mettre en vigueur cette instruction gouvernementale. Nous allons installer les applications sur nos téléphones afin de faciliter la gestion de l’applicabilité de cette nouvelle mesure qui protégera à la fois nos clients et nos employés », soutient le restaurant La Gaufrière de Ville-Marie.

— PUBLICITÉ—

Pour les 13 ans et plus

Le passeport qui s’appliquera aux personnes de 13 ans et plus seulement permettra à la majorité de la population de poursuivre ses activités de manière sécuritaire, en dépit de la situation épidémiologique actuelle, qui demeure préoccupante. « Je rappelle qu’il est important de poursuivre nos efforts de vigilance, tout particulièrement en présence du variant Delta, qui est actuellement très présent au Québec », souligne le ministre de la Santé et des Services sociaux.

Deux applications pour le processus

À noter que la mise en application de ce projet de passeport vaccinal comprend deux applications qui seront disponibles et pourront être téléchargées gratuitement sur App Store et sur Google Play. La première, VaxiCode, est destinée aux citoyens. Elle leur permettra de déposer leur code QR dans un portefeuille numérique. La seconde, VaxiCode Verif, permettra aux exploitants ou aux responsables des activités visées par la mesure de vérifier le statut vaccinal des personnes voulant y accéder. « Nous suivons de près les nouvelles ordonnances sanitaires afin de les appliquer et mettre à jour notre gestion quotidienne qui respecte les orientations du gouvernement, et ce pour la sécurité de tout le monde », commente un employé du restaurant Le CimonaK à Ville-Marie.

Un outil fiable et efficace

Pour Éric Caire, ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale, ministre responsable de l’Accès à l’information et de la Protection des renseignements personnels, ce passeport est un outil numérique fiable et efficace, qui nous aidera à maintenir un niveau d’activité le plus normal possible pour les citoyens, tout en appuyant la Santé publique. « Les experts du Centre gouvernemental de défense du gouvernement du Québec se sont assurés que le passeport vaccinal respecte les plus hauts standards de cybersécurité et la protection des renseignements personnels des Québécois et des Québécoises », affirme-t-il.

Articles suggérés