— PUBLICITÉ—

Une campagne électorale unique

13 Septembre 2021

par : Moulay Hicham Mouatadid | Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Depuis le début de la campagne électorale, les candidats doivent surmonter le défi du contexte pandémique. Cet enjeu sanitaire qui impacte l’action de la campagne électorale pourrait nuire au déroulement des pratiques politiques des candidats si ces derniers n’arrivent pas à une bonne gestion de la dynamique des orientations gouvernementales en matière sanitaire.

Pour le candidat du Parti conservateur pour l’Abitibi-Témiscamingue, la Covid influence bien évidemment la façon dont se déroule la campagne actuelle. « Malgré la difficulté actuelle, la pandémie a fait resurgir l’importance des relations sociales, en conséquence, mon équipe de campagne et moi, nous allons respecter toutes les mesures de santé publique, pour pouvoir avoir une approche humaine avec les électeurs », indique Luis Henry Gonzalez.

— PUBLICITÉ—

Pour le candidat du Bloc Québécois, la santé et la sécurité des gens demeurent la priorité. « On espère sincèrement que la pandémie aura le moins d’impact possible sur la campagne électorale. Cependant, la santé et la sécurité des gens demeurent la priorité. Évidemment, on ne pourra pas serrer de main, les salutations se font sans contact physique », fait savoir Sébastien Lemire. « On peut s’attendre également à ce qu’il n’y ait possiblement pas autant de gens lors des nombreux débats organisés dans les différentes MRC. Par ailleurs, différentes mesures ont été mises de l’avant pour favoriser le vote des électrices et des électeurs. »

Pour William Legault-Lacasse, candidat du Parti libéral pour l’Abitibi-Témiscamingue, « on vit un moment historique et les citoyens doivent avoir un mot à dire sur les priorités du gouvernement pour la relance économique. La pandémie a fragilisé beaucoup de secteurs d’activités et le gouvernement libéral a été là à chaque étape pour assurer la santé et la sécurité des Canadiens et des Québécois. Je suis fier du bilan que nous défendons, des mesures que nous avons mises en place pour aider nos petites entreprises, nos familles, nos aînés, mais il est maintenant temps de prendre des décisions stratégiques avec une vision à long terme et cela commence avec une voix forte pour l’Abitibi-Témiscamingue à Ottawa. »

Les messages des candidats

vYvWz1JC.jpg

Sébastien Lemire

« L’Abitibi-Témiscamingue a probablement été le meilleur endroit où demeurer dans le monde au cours de la dernière année et demie. C’est une région magnifique, qui a beaucoup à offrir pour s’épanouir et se développer. Je désire continuer à donner le meilleur de moi-même ici comme à la Chambre des Communes pour améliorer notre qualité de vie. Parmi les candidats à cette élection, je suis le seul à défendre les intérêts des Québécoises et des Québécois sans compromis. C'est l'ADN même du Bloc Québécois! Je vais continuer de le faire. Si c’est bon pour le Québec, les députés du Bloc Québécois continueront de voter pour, si ce n’est pas bon le Québec, le Bloc Québécois s’y opposera. »

william_carré.jpg

William Legault-Lacasse

« Avec mon bagage en tant que militaire dans les Forces canadiennes, mon expérience en tant que conseiller politique à Ottawa pour une ministre de région et mes idées innovantes, je suis convaincu que l’avenir est prometteur pour l’Abitibi-Témiscamingue. Nous sommes à la croisée des chemins, le prochain gouvernement devra prendre des décisions qui auront non seulement un impact pour les dix-sept prochains mois, mais également pour les dix-sept prochaines années. On doit s’attaquer aux enjeux de la pénurie de main-d’œuvre, à la protection de l’environnement, on doit continuer de défendre les intérêts de nos agriculteurs et créer de nouvelles opportunités pour nos communautés. »

luis-henry-gonzalez-venegas-elections-abitibi-temiscamingue_carré.jpg

Luis Henry Gonzalez

« La démocratie est une des valeurs les plus précieuses de notre société et la meilleure façon de la défendre c’est d’exercer le droit au vote, je vous invite toutes et tous aller voter. Et j’espère dans les jours suivants gagner votre appui. »

Articles suggérés