— PUBLICITÉ—

La rupture de service en obstétrique se poursuit

17 Septembre 2021

par : Communiqué - Source : Aile parlementaire du Parti libéral du Québec

photo : Archives Reflet

Depuis le 29 avril dernier, une rupture de service en obstétrique à l’hôpital de Ville-Marie oblige les Témiscamiennes à se déplacer vers Rouyn-Noranda ou ailleurs pour donner naissance. Or, cette situation, l’a-t-on appris récemment, se poursuivra au moins jusqu’au 19 novembre prochain, alors qu’aucune solution à cette problématique n’a été mise en place à ce jour.

— PUBLICITÉ—

La porte-parole de l'opposition officielle en matière de santé et des services sociaux, madame Marie Montpetit, a demandé au gouvernement, le 1er septembre dernier, de mettre en œuvre des solutions concrètes afin de mettre fin à la découverture du département d'obstétrique de l'hôpital de Ville-Marie.

La députée de Maurice-Richard avance quatre pistes de solution afin que, non seulement la découverture actuelle qui dure depuis le 29 avril se termine, mais aussi que l'on évite que cela se reproduise dans le futur, soit la mise en place de ratio patients/infirmière plus sécuritaire; la diminution du recours aux agences de placement; la création de plus de postes à temps plein et l’offre de primes pour diminuer l'exode de personnel vers l'Ontario

« Il est inacceptable qu'une femme prête à accoucher doive parcourir 128 kilomètres, [près de] deux heures de route, pour se rendre à l'hôpital le plus près pour mettre au monde son enfant. Comment le gouvernement peut-il tolérer une telle situation en 2021? » a déclaré madame Montpetit.

Source : Aile parlementaire du Parti libéral du Québec

Articles suggérés